WARNING !

Post date: 28 janv. 2010


! Info express !

Ca y est, le 66 minutes dans lequel j'apparais va être diffusé. Je ne pensais pas que ça serait si tôt ! Marie m'a dit que j'étais toute mimi dedans. J'attends de voir hum... J'ai PEUR. Pique de stress et d'excitation, 100%.


66 minutes sur M6

DIMANCHE 31 JANVIER

vers 17h30

Tous à vos postes !


Mis à part ça (comment ça à part CA ?!), j'ai (enfin) créé une page fb pour mon blog où j'aurai le loisir de balbutier un peu de tout et de rien (donc de quelque chose, ohoh.) Vu que question article, je suis un peu à la masse, c'est toujours ça en plus. Surtout que ma période d'exams débute dans une semaine... A votre bon coeur : http://www.facebook.com/pages/Cookies-est-une-cuillere-a-absinthe

Ps : Je flippeeeeeeeeeeuuuuhhh. Promis, vous ricanerez pas trop hein ? Parce que je vais le découvrir en même temps que vous ce foutu reportage et je sens que ça va être mémorable ahah.

______________________________________________

EDIT


______________________________________________

MERCI à tous pour vos messages, je suis vraiment rassurée que le reportage vous ai plu ! J'étais un peu stressée quand j'ai vu ma gueule apparaitre puis au final, j'ai pas mal ri, c'est fou comme c'est étrange mine de rien d'avoir une voix-off qui raconte ta propre vie ahah.

Sinon BIENVENUE à tout ceux qui débarquent sur mon blog après avoir vu l'émission, j'espère que vous vous sentirez à l'aise ici :D

BIG UP à tous !

OLIVE YOU !


La vidéo n'est apparemment plus dispo sur M6 Replay, désolé... Mais je crois qu'il y a une rediffusion samedi mais je ne sais pas à quelle heure.

Quelques corrections :
Je n'ai pas 20 ans mais seulement 18 et je fais un Cycle Pro Photo, non pas un BTS :)

Blonde Blues.

Post date: 24 janv. 2010


NIAH !

La fameuse robe qui vous a tant plu que j'avais choisi pour Louise, là voici. J'imagine qu'elle doit plus vous émoustiller sur la fameuse Pandora que sur mon petit corps de Cookies pas cuit hihi. Surtout que la tenue est en soi construite sur la même base que ce que j'avais fait pour le relooking.

En réalité, cette robe est un peu grande pour moi. C'est pour ça que j'ai cette espèce de languette kiki devant qui pendouille. Histoire de resserrer curieusement à la taille pour ne pas ressembler à un pot de fleurs sec. Je l'ai acheté à Londres donc dans une petite boutique à l'esprit vintage mais qui ne l'était définitivement pas je pense puisque la plupart des fringues étaient des créations de la sorte. Des robes fleuries par centaines et des jupes et chemisiers doux, en voilà. Celle-ci était en promo, il n'en restait plus qu'une, un tour en cabine, un petit sourire charmant de la vendeuse aux origines nippones fabuleuses et je craque. Quand il a fallu relooker Louise, j'ai pensé direct à elle. C'était la pièce principale, après j'ai improvisé le reste avec ce qu'il y avait sur place et ses affaires :)

Mon collier "Drink me" Les Jumelles qui s'accroche à mon cou pour me rappeler que la fiole est vide et que j'ai avalé son contenu puis sombré dans le délire féerique depuis déjà un bout de temps hihi.

Accompagnée de mon collant coeur que j'ai chéri bien trop fort puisque ça y est, une araignée y fait sa toile. Foutu. Ca m'apprendra à porter des choses que je kiffe h sur h. C'est comme les nouvelles bottines noires que vous avez vu sur le streetstyle rapide qu'a fait Adeline de moi. Va falloir que j'y mette des semelles parce que le tissu à l'intérieur s'est déchiré snifouille. Faut que j'arrête d'user à mort ce que j'aime comme ça ahah. D'ailleurs, elles vous ont attisé pas mal de curiosité ces dernières. Pour tout vous dire, je les ai acheté dans une petite boutique vintage à Camden Town, ce sont des Coco Perla (marque que je ne connais absolument pas) et on pouvait en trouver plusieurs exemplaires. Je devrais vous les présenter bientôt, une fois que je les aurai retapé hihi.

Foutoir de bracelets en tout genre qui s'entremêlent.

On casse le côté cutie avec une veste en cuir et des boots à lacets un peu étranges. Je les porte pratiquement jamais ces pompes (pourtant je les ai depuis septembre déjà) parce qu'elles couinent. OUIOUI, elles couinent. C'est le simili-cuir (de merde) qui frotte dans la chaussure quand tu marches ce qui produit un bruit lamentable de canard écrasé à chaque pas. Horrible. Je les cire de temps en temps mais ça revient toujours...Du coup, j'ai souvent la flemme de les mettre. Pourtant, je les adore. Elles sont funky, non ? Elles me font des pieds de Passe-Partout ;)

Je m'arracherai bien les cheveux aussi ces derniers temps parce qu' ils sont blonds ! Oui, ça y est, j'ai atteint la phase critique. Ca ne sert plus à rien que je me voile la face. Vivement les vacances de février que je puisse enfin retrouver ma sève rousse :')

J'ai remis de la musique yep yep.

Robe "vintage" (marque à préciser), Perfecto Oakwood, Collants New Look, Chaussures Tally Weill, Collier Les Jumelles.

Le Petit Oiseau va sortir.

Post date: 18 janv. 2010

Me voilà revenue de mon petit week-end blogueusque ! Particulièrement crevée, certes (IDnight, plus jamais !) mais contente d'avoir enfin pu transformer des contacts virtuels en magnifiques poupées de chair et d'os. J'ai eu l'occasion samedi de rencontrer Adeline, Louise, Stephanie, Eléonore B. et Vanessa pour un shooting organisé par cette dernière. Elle m'avait envoyé un mail il y a peu en expliquant un projet dont elle avait eu l'idée. Le but : rassembler des blogueuses aux styles différents et leur demander de se relooker mutuellement puis shooter le tout en studio. J'ai trouvé le concept fort sympa évidemment et quand j'ai vu qui elle avait contacté, je me suis dit que c'était une bonne occasion pour toutes se rencontrer. J'avais un peu la pression parce que je devais relooker Louise, j'étais en mode "wow, faut que je trouve une tenue à la hauteur de son style". Mais elle m'avait elle-même rassurée en me disant qu'elle trouvait qu'on avait un peu le même univers (rousse poweuh), bref, qu'elle me faisait confiance (et aussi qu'elle aimait beaucoup mes photos, et là, j'ai fais une crise cardiaque tellement ça m'a fait plaisir hihi.) De mon côté, je devais être relookée par Eléonore et elle m'a proposé de me constituer une tenue un peu classe pour changer. C'est vrai qu'on ne me voit jamais en mode "soirée" ici et c'était le moment de changer de mes frasques habituelles.

Les jours passent, on s'organise un tant soit peu et pouf, le shooting se précise rapidement. Je suis à Londres et Vanessa me demande une confirmation express' pour telle date parce qu'elle a réussi à refiler son projet au magazine Grazia qui était intéressé. Tout s'est donc accéléré et en deux trois mouvements, me voilà à la gare de Lyon avec les yeux explosés parce que je n'ai pas réussi à vraiment fermer l'oeil dans le train (à cause de ma fameuse toux qui n'a toujours pas disparu, VDM) Mais j'étais quand même trop happy parce que juste avant le départ, j'avais reçu une feuille de route qui expliquait que le shooting se ferait dans le studio Le Petit Oiseau va sortir. Et en fait, c'est THE studio parisien que j'avais en vu pour mes stages photo de cet été. Avoir la chance d'y mettre les pieds et rencontrer un peu l'équipe avant même d'avoir envoyé quelques cv, c'était jouissif.

9h, je suis bizarrement la première arrivée à destination, Stephanie débarque peu de temps après, un petit café et tout le monde arrive au compte-goutte. Vanessa avait fait un peu de shopping dans les services de presse, du coup, elle était bourrée de sacs remplis de fringues. Ca allait du H&M nouvelle collection été à du Vivienne Westwood ou See by Chloé. J'étais assez impressionnée. "C'est libre-service, vous pouvez piocher dedans pour vos looks" Bouche qui tombe...! OK ! Je repère une petite veste en dentelle blanc cassé que j'imagine se mariait délicatement avec la robe à fleurs que j'avais prévu pour Louise. Seulement, je ne peux que visualiser rapidement la chose car elle avait des partiels le matin même (dur !) et n'arriverai que vers 13h. Tant pis, je flane pour voir le choix des autres, leurs essayages et tout et tout en osant pratiquement pas prendre de photos (va comprendre pourquoi...)

Serre-tête oufissime.

La pièce la plus farfelue du dressing. Vivienne W, encore hihi.

GROS, le chien d'Antonin. Véritable mascotte de la journée !

Le box make-up et coiffure. Lieu de rdv.

Stephanie est la première à passer. Pimpante !

Puis ce fut mon tour. Eléonore m'a filé une robe sympa, un peu rétro et simple puis l'a accordé avec un petit boléro noir avec des motifs dorés sur les épaules, H&M le truc (et pour lequel on a toutes craqué ahah.). Ca va, je me sens pas trop mal à l'aise jusqu'à ce que je doive passer au make-up et coiffage de tignasse. Ah oui, parce que ça, ce fut la grande surprise, je ne m'imaginais pas qu'on aurait droit à un tel traitement de princesse (non mais je sors d'où sérieux ?!) Du coup, voir ma tête sans imperfection avec un rouge à lèvre ROUGE (d'ailleurs, big up à la maquilleuse que j'ai trouvé absolument cool !), les cheveux remontés en ananas, j'avais fortement du mal à me reconnaitre. Mais bon, c'est un peu le but d'un relooking ! Je suis donc ensuite passée devant Antonin, le photographe du jour, premier assistant depuis 6 ans d'Ellen Von Unwerth, truc de DINGUE (et que j'ai harcelé de questions en tout genre, forcément !) Une mise en scène très épurée suivant les directives de Grazia, un fond blanc, un tas de réflecteur et un petit parapluie comme source lumineuse. C'était assez marrant d'observer comment il bossait, très décontracté avec de la bonne musique derrière, ça donnait envie d'en faire autant. J'étais sans cesse morte de rire, j'arrivais pas à prendre la pose sérieusement. Il m'a dit (et c'est pas la première fois qu'on me fait la remarque d'ailleurs) que je ressemblais à Lou Doillon. Toujours cette histoire de mâchoire ahah. Hum. Bref, j'ai le big smile sur toutes les photos, du genre gosse un peu euphorique. "T'es vraiment photogénique, c'est fou" Ouais, ouais, on me l'a fait pas à moi hihi.

Adeline en smoking blanc avec mitaines roses, Stephanie avec une robe multicolore qui est à la base destinée à Beth Ditto (ouioui, elle la porte avant elle, ça c'est la grande classe !), Eléonore en mode street-rock, Vanessa transformé en sorte d'Amy Winehouse chanelisante parfaitement accordée avec Kévin, son boyfriend (seul homme de la journée héhé) et Louise en petite fille fleur rose qui ne se laisse pas faire. Une belle ribambelle. Puis ce fut au tour de la photo de groupe où chacune portait ce qu'elle voulait. Je me suis pas foulée, juste attraper mon tee-shirt "wolf" chopé à Londres, un jean, mes nouvelles godasses genre Doc mais plus fines et une veste cintrée Vivienne W. d'amour histoire de profiter d'une pièce que je ne pourrais jamais me procurer en temps réel. Je file mes compensées Topshop à Eléonore, Adeline essaye celle de Louise, un gros melting-pot. Je suis pressée de recevoir quelques photos, histoire de vous montrer tout ça un peu plus clairement. On ne sait pas encore quand ce sera publié mais ça ne devrait pas tellement tarder, je pense. Bref, c'était absolument SUPER.

On a fini à 19h, Vanessa avait proposé de m'héberger pour la nuit, petite soirée chez elle avec ses potes à parler blog, blog, BLOG ahah. C'était vraiment quelque chose de pouvoir s'épancher sur un sujet que je n'aborde jamais au quotidien et d'avoir un retour assez similaire à ce que je pense. Que ce soit à propos des mails étranges, des commentaires ou des autres blogeuses, des visites, c'était assez drôle. "Mais pourquoi on fait ça en fait ?!" ahah. Mais je sais pourquoi de mon côté. Pour les rencontres de ce genre ! <3 div="" style="color: #666666; text-align: center;">
Backstage, yep.


Niah, je t'ai eu, patate crue ! ;)

Vanessa et Kévin, un couple mythique !

Petite pause lazy.

Un aperçu de la tenue que j'ai concocté pour Louise LaBelle <3 br="">La robe faisait partie de mes achats londoniens héhé.

Le dimanche, j'ai rendez-vous avec Adeline vers 15h pour tenter de trouver un lieu où je pourrais faire le devoir photo le plus relou du monde, j'ai nommé "un panoramique d'architecture intérieure avec fusion hdr, ouais gros". Je lui en avait parlé la veille et elle avait proposé de m'accompagner. Du coup, après moultes péripéties pour se retrouver (je suis une provinciale paumée, c'est pas ma fauteuh...!), on débarque au Louvres. Je trouve une salle un tant soit peu vide et shoote rapidement à l'arrache avant de me faire virer (gentiment en plus, le truc qui n'arrive jamais !) parce qu'on ne pouvait utiliser un trépied que si on avait une autorisation officielle. Putain...Tant pis, elles ne m'ont pas non plus obligé à supprimer mes photos donc on a tracé direct pour boire un coup quelque part. Calées toutes les deux avec notre petit pichet de rouge (ouais, le café à Paris, ça coûte bien trop cher pour ce que c'est), on discute d'un peu de tout pendant une heure. Un moment fort agréable. Adeline est absolument cool ! C'était celle à laquelle je m'identifiais le plus parce qu'elle avait l'air aussi paumée que moi dans le délire business blogueusque hihi. C'était rassurant mine de rien. Elle collait parfaitement à l'image que j'en avais via son blog. Juste un peu plus discrète. D'ailleurs, parlons en ! Eléonore de la Méchante, bah, j'avais tendance à penser qu'elle était "méchante" alors que plus choubidoucutecool qu'elle, tu meurs ! J'ai halluciné hihi. Tout à fait ce que disait Louise lors du repas, c'est fou comme on peut avoir des impressions décalées via internet mine de rien mouahaha.

Puis j'ai tracé pour retrouver Kermit, une pote rencontrée via mon blog depuis un an déjà avant de repartir chez moi et de débarquer à 6h du mat à Montpellier pour filer en cours juste après. Non non, je ne sais pas non plus comment je fais pour faire des trucs pareils...

Le Louvre déraille sous l'objectif d'Adeline héhé.


Voilà voilà ! En tout cas, un gros BIG UP à toutes, c'était vraiment une expérience super et merci à Vanessa pour ce projet en or, pour l'accueil et tout ce qui va avec ! Tu as géré ! :D

Quelques nouveaux bijoujoux.

Post date: 11 janv. 2010

Les colliers ! Que ferais-je sans eux ? Ce sont des accessoires que j'ai tendance à préférer aux bracelets, bagues ou boucles d'oreilles parce qu'ils permettent de pimenter n'importe quelle tenue et attirent beaucoup plus l'oeil yeah.

Voici mes petits nouveaux-nés. J'ai reçu ce week-end le collier "Drink me" délicieusement offert par Les Jumelles (boutique que je vous conseille si vous ne bavez pas déjà dessus) et par la même occasion, celui "Harmonica Woodstock" (il fait vraiment du son en plus !) que j'ai gagné par une chance unbelievable à un tirage au sort sur le blog d'Adeline :D Du coup, on est jumelles de colliers car elle possède elle-même aussi les deux hehe. Je les adore !

D'ailleurs, celui "Drink me" m'a inspiré pour un devoir photo de publicité de produit de luxe. J'ai ainsi transformé un petit flacon Chanel en petite fiole à boire avec la petite étiquette qui va avec (sachant que j'ai remplacé le parfum fini par du cognac, hum hum...) J'espère que ça rendra bien, je le shoote cet aprèm en studio et j'ai peur...!

Les deux qui suivent, je les ai trouvé à Milan dans une petite boutique de bijoux remplis de caisses à tout va de perles et de chaines. Je ne savais plus où donner de la tête. Je cherchais à la base un médaillon couleur turquoise (du style de celui qui suit) mais même si le gérant indien (absolument adorable) a retourné son magasin à la recherche d'un, il n'en a pas trouvé. Par contre, il est tombé sur cette petite tête de Buddha (ou de Shiva ?) et j'ai craqué. Tout à fait dans mes cordes, je lui aurais presque sauté au cou !

Et un autre pendentif simple, bleu foncé cette fois-ci, que je porte assez souvent comme une sorte de nouveau petit talisman hihi. Bien qu'il soit loin de dépasser mon collier-clé ;)

Niah, j'arrive pas à remettre de la musique sur mon blog. Le lecteur déconne à mort. Ca manque un peu de mélodie en plus non ?

Colliers "Drink me" et "Woodstock" Les Jumelles. Colliers Tête de Buddha et médaillon achetés à Milan. Bague Etam.

My name is Ukulélé.

Post date: 5 janv. 2010


Crevée ? Exténuée ? Morte ?

Retrouve le punch en enfilant un poncho !


Blague publicitaire à part, vu que je suis busy and lazy, va falloir attendre pour un article compte-rendu de mes voyages. Peut-être même que je n'en ferais pas vu comment ma flemme prend le dessus hihi. Je ne sais même pas où j'ai choppé la force pour sortir faire des photos de ma tenue du jour...Parce que je suis maaaaaaalllllllaaaade depuis une semaine. Si vendredi je tousse encore, je déclare officiellement une bronchite, ouais grave. Je vous balance quand même un petit bout de Londres via ce poncho que j'ai trouvé dans une boutique vintage vers Oxford street, Beyond retro précisément pour ceux qui connaissent. Depuis le temps que j'en cherchais un avec des motifs cool et une petite touche hindi. That's it ! Il tient méga chaud, je ne le quitte plus. J'ai envie de dire merci à Amani, une boule d'amour que j'ai eu l'occasion de rencontrer (pour la deuxième fois en vrai si on comptabilise quand on s'est croisé au concert de BAT l'année dernière hihi) dans la capitale anglaise car c'est elle qui m'a amené aux pays de la fripe intergalactique (après avoir bu un Cappuccino Starbucks décidément trop mousseux ahah.) Heureusement que je suis tombée dessus parce que sinon, j'allais repartir avec un pull imprimé léopard avec des têtes de tigres. J'ai demandé à Amani de me retenir d'acheter un truc pareil mais elle n'a pas osé le faire ahah.

Ce que je préfère, c'est le bonhomme "aztèque" derrière et les boutons :D

Comme le poncho fait tout à lui seul, je ne me suis pas fait chier pour le reste. Vieux pull marron que je ne porte jamais et qui trouve enfin son heure de gloire, vieux jean que je ne porte aussi jamais, foulard léopard pour rester wild en toutes circonstances, vieilles chaussures vintage fétiches et toujours mon collier-clef dont je ne me lasse décidément pas...! Lazy, j'ai dit.

J'ai acheté deux trois petites choses encore à Camden Town. Topshop, c'était bien beau et bien cher aussi alors j'ai préféré fouillé là où je me sens le mieux alias les friperies (comme d'hab). J'en suis ressortie avec une robe, des chaussures et un tee-shirt que je vous présenterai soon.

Le we du 16, je suis sur Paris. ENCORE. Et cette fois-ci pour un week-end entier. Genre, je rentre le lundi matin à 5h du mat' et je file en cours. Normal...Ca sent le projet évidemment. Et je stresse grave à ce sujet. Même pas de vidéo cette fois-ci, ouf. Mais des blogueuses en masse, OUAIS :D Kermit, j'annonce ! On prend le temps de boire un coup ensemble d'ok ?!

Manque plus que mon ukulélé sur ces photos, mon nouveau bébé d'amour que je ne lâche plus ! Mais vous ne le verrez pas tant que je ne saurais pas le faire marcher sur ses deux pattes hehe.

STAY HAPPY !

Poncho fripé, Pull Célio, Jean Etam, Foulard ?, Clé Home-made, Chaussures achetées sur Etsy.

Un an !

Post date: 1 janv. 2010

Le 1er janvier.
On fête la nouvelle année.
Mais aussi...
Les 1 an de mon blog !

Et oui, j'ai lancé indirectement celui-ci pile poil le 1er janvier 2009 alors que j'étais à Paris et cette fois-ci, je fête son anniversaire indirectement via Londres. Je vous remercierai comme il se doit une fois rentrée, un tas de papouilles à vous balancer à la gueule ! <3 span="">

LOVE YOU ALL et bonne année à tous ! Que 2010 enchante vos pupilles et papilles plus-que-toujours au plus-que-parfait. See you !