Walking my imaginary dog.

Post date: 21 févr. 2011


Un beau week-end pluvieux pour mon arrivée à Paris ! Je n'ai pas eu assez de force pour ramener le soleil avec moi, il pesait une tonne (pas de bras, pas de olalala) Samedi, à peine arrivée, je fonce au shooting pour Simon(e) Mag où je retrouve Mary-Astrid de Fashion Ruthless et bien d'autres rousses et roux pour cette série spéciale redhead, on était marrant à voir, en bande, comme ça, c'est magique quand même. J'étais la seule fausse d'ailleurs, booouh, au bûcher ! On a shooté sous la pluie, brrr mais c'était fun ! Et Dimanche, j'ai rencontré la sweet Alexandra Sophie (encore une rousse, c'est l'invasion !), depuis le temps que j'admirais ses photos ! Comme elle va revenir sur Paris début mars, on a prévu de se recroiser pour se shooter mutuellement, ça va être top moumoute ! En espérant que cette fois, il y aura des rayons colorés !


Je devais commencer mon stage ce matin, un ciel dégagé pour m'accompagner. Finalement, mon "maître de stage" est en congé jusqu'à mercredi, ce qui me laisse encore un peu de laps. En tout cas, pour le peu que j'en ai vu, pur accueil, mise à part que je suis tombée face à ma tronche sur la couv' d'un Muteen qui trainait dans le hall, huuum, j'étais un peu gênée. Puis le quartier, tranquille, Hôtel de Ville, plutôt pratique !


A part ça, j'ai tripé à Guerissol, évidemment ! Un sac peluche parce que ce petit Bernard m'a fait des yeux doux et que je suis (un peu beaucoup) une ouf des trucs absurdes, un duffle coat bleu travail (non, non, je suis pas du tout influencée par le défilé Rag&Bone Fall 2011 hiiii) et des boots de bikeuse-ouloulila, ouep ouep, 12 euros l'ensemble :)

Manteau, sac peluche et boots achetés à Guerissol. Jean Cheap Monday. Pull de François. Collier Les Jumelles.

Un indien à Paris.

Post date: 18 févr. 2011


Demain, je pars à Paris ! Demain, je pars à Paris ! Demain, je pars à Paris ! Demain, je pars à Paris ! Demain, je pars à Paris ! Demain, je pars à Paris ! Demain, je pars à Paris ! Demain, je pars à Paris ! :D :D :D

Un tas de projets en tête et en route ! C'est le top du top, j'attendais ce mois parisien depuis des décennies ! J'espère que mon stage se déroulera bien, je le fais en prod photo/icono aux Editions Jalou et je ne sais pas trop en quoi mon travail consistera, on verra. En tout cas, je compte bien organiser un tas de shootings, youpidou ! Bon, j'arrête de blablater là-dessus, l'euphorie, ça s'exprime mal ;)


Nouveau gilet préféré. Cadeau de François pour changer ! Et nouveau collant. BLANC. Inimaginable, j'en avais encore jamais porté comme ça. Il ne choque pas tant que ça vu que ma peau poudreuse a un peu la même teinte AHAH.


Hier soir, j'ai (encore) regardé Kick Ass et ce qui est drôle, c'est que je ne kiffe ce film que pour la gosse, cette sorte de Mathilda bêta, comme si Léon n'était jamais mort. Et je me suis rendue compte qu'elle ravivait à chaque fois mes désirs d'enfant qui se rêvait "kung-fu girl", genre je cache mon jeu mais je peux te casser le bras en deux secondes, top chrono. Mon trip, c'était pas de devenir une princesse, loin de là. Non, j'aurai bien kiffé être une Hit girl (même si c'est carrément glauque qu'une fille de 11 ans tue à la pelle des mecs comme ça !) Génération Tomb Raider, t'inquiète (et Charlie's Angels aussi, allez, avouez, Drew Barrymore, elle était cool dans les versions cinéma ;D)


La mythique pause flamant blanc, petit clin d'oeil à Sarah que je ne vais pas voir pendant un moment, tu vas me manquer crapule <3

Chemise et ancien pantalon découpé en short de mon père. Gilet et ceinture achetés en friperie. Collants Weill. Sac Storets. Chaussures achetées sur Etsy. Collier SoMystic.

Little black swan.

Post date: 13 févr. 2011


Hier, j'étais en train de prendre des photos de ma soeur quand François a débarqué chez moi sans prévenir et me balance "Ca te dit d'aller au cinéma ? Voir Black Swan ?" Hum, grimace. "Roooh, je sais pas, je m'étais promis de ne pas aller le voir toutsuite toutsuite !" Oui, je suis un peu le genre de personnes qui se méfient des films qui font des buzz et des milles et deux avis, "débats" qui suivent et fusent sans cesse partout à ce propos. "T'as vu Trucmuche ? Trop génial !" Hééé, t'as vu Trucmuche ? J'ai trouvé ça chiant !" "T'as vu Trucmuche ? Parait que c'est bien !" Argh, je déteste particulièrement cette dernière phrase. "Parait que c'est bien", ça me donne tous sauf envie d'aller voir le dedit film, tout particulièrement  parce que ce n'est que l'accouplement des deux premières phrases considérées comme des avis concrets et que du coup, tu vas voir le film et tu ne sais même pas pourquoi réellement, juste parce qu'il parait. Bref, je n'aime pas tellement être influencée par l'opinion cinéma générale du moment, d'où mon inéluctable manie de regarder des films 4 ans, 8 mois, 15 jours, 16 heures, 23 minutes et 42 secondes après leur sortie (AHAHAHAH) Quitte à être complètement has-been quand une conversation sur le sujet se lance. Genre, Avatar, je l'ai regardé récemment et les Petits Mouchoirs, ça ne sera pas pour demain. Bon, y en a aussi que je décide délibérément de ne jamais regarder aussi (Bienvenue chez les trucmuches et Brice de trucmuche, par exemple) Du coup, j'étais un peu muuuuu*, je ne sais pas. Puis, vu que je n'avais rien à faire le soir-même, bon, allez, je casse la règle, on y va (oui, j'ai des convictions en béton heinnnn.)


Arrivés au cinéma, pour la séance de 21H30, une file d'attente immense s'étend devant l'entrée, comme je n'en avais jamais vu encore dans ma petite ville d'ancienne lycéenne. "WTF ? Ils vont tous voir Black Swan ? Je crois que j'ai sousestimé le buzz !" Queneni, finalement, au fil du temps, je comprends que 90% des gens dans la queue vont voir "Rien à déclarer"...Sur le coup, je me suis dit "C'est quoi ? Un truc de gangsta ?" quand je lève la tête et vois l'affiche. Ah, Dany Boon, oooook...Du coup, on rentre enfin dans la petite salle. C'est une VF (damn it !) et la lumière "sortie" clignote tout le long du film à ma droite (effet stroboscopique du tonnerre) mais j'ai trouvé le film assez cool au final. Bon, j'avais entendu dire que c'était un thriller, j'ai du me cacher les yeux et loucher plusieurs fois pendant le film (non mais quand elle s'arrache la peau du doigt là, AAAARGH) Dans l'ensemble en fait, je ne l'ai trouvé ni wow (enfin si, surtout visuellement et musicalement ! -rien que d'écouter la bo là, ça me met dans une ambiance-), ni chiant, je suis carrément, de manière assez neutre, positionnée sur le carré "cool" pour le moment, je pense que j'ai besoin de le digérer avant de savoir ce que mes tripes ont ressenti profondément (et c'est bien le genre de film qui te hante au fil du temps, sans que tu t'en rendes compte) Je serais plus intéressée au final parce que vous en avez pensé  héhéhé. Vous l'avez vu ? Des avis les amis ? Et d'ailleurs, vous aimez aller voir les films dès leur sortie ou bien après ? :) (traduction "je suis la seule psycho ici ou... ?")

(perso, je ne sais danser que le boogie-woogie hiiii)

Bref, pour terminer sur une note "fringue", ce qui est drôle, c'est qu'en sortant du cinéma, je me suis rendue compte que j'étais habillée le jour-même en parfait petit cygne noir avec mon look total black et mon tututututu (alors que ça faisait une éternité que je ne l'avais pas mis !) J'étais predestinée à aller voir le film en fait, quoi qu'il advienne.

Veste en cuir Oakwood. Tututu Pin'k'up. Chaussures vintage. Collier SoMystic.

Primitive candy.

Post date: 7 févr. 2011


Deux semaines, les gars et je pars en stage pendant quatre petites semaines, ouuuuuuiii ! A moi Paris, à moi les ouistitis, à moi Alexandra Sophie (hurry <3) et autres sucreries de la vie !


Parait que le Navajo (alias la fashion traduction de ce que j'appelle les motifs aztèques) vont être top tendance cet été. On en voit déjà fleurir un peu partout dans les magasins dic donc, ça va être drôle. Je me ferais pas avoir (enfin, je crois), je continuerai de chiner les miens ;D


Ca ne se voit pas très bien sur les photos mais la veste est rose pastelle. C'est celle que je portais quand je m'étais transformée en Dragibus géant pour le concours New-Look l'année dernière AHAH.


Top bracelet acheté au restaurant Pirate Paradise à Montpellier. Y en a qui connaissent ? C'est assez génial, tu te crois un peu à Disney là-bas. C'est dans une sorte de grotte immense, où un bateau gigantesque gît, avec toutes les heures un éclat de tonnerre, des faux lancers de canons et des lumières bleus qui te font reconsidérer ce que tu manges sous un autre angle pendant que les serveurs habillés en pirate te servent ta Pina Colada. Mythique, quoi !


On s'envole, on s'envole !

Parka Quicksilver Women. Tee-shirt et ceinture achetés en friperie. Veste New Look. Jean Cheap Monday. Chaussures Topshop. Collier offert par Perpetue <3

Beth's European Diaries - Meeting Cookies

Post date: 4 févr. 2011


Une petite interview vidéo qui a été faite cet été est enfin en ligne sur le blog de QuicksilverPour ceux qui n'ont pas suivi depuis le début, j'avais été convié à créer des tenues avec la nouvelle collection femme en août, amusée de "bosser" avec une marque que je vénérais au collège AHAH.

C'est assez drôle d'être sous-titrée en anglais, ça donne une ambiance ciné un peu décalé ;D N'empêche que j'étais bien contente de pouvoir répondre en français même si dans un sens, c'est particulièrement absurde parce que Beth ne comprend pas ce que je dis hiii.

Ca n'a rien à voir mais je mate la nouvelle saison d'America Next Top Model (oui, tu sais, l'émission un peu gnangnan de Tyra Banks, je regarde -quand j'y pense- depuis mes 10 ans déjà !) et mis à part le fait d'être surprise que Demarchelier participe à leurs shootings, j'ai eu un big crush sur le chapeau d'une des participantes, il est AWESOME ! Ca me donne des idées pour customiser un peu plus mon rouge ! Quand je vous dis que l'inspiration vient de tout et n'importe quoi heiiiin.




Bon week-end :)

Blue child.

Post date: 2 févr. 2011


Parce que je n'ai pas de petites choses à dire et que j'ai un tas de travail sur le bifteck qui ne m'inspire queneninement, je file à la bibliothèque me cacher et faire ma fausse élève studieuse (et débraillée) lire Renoir, un bout de pâte à tartiner Speculoos à la main, et vous souhaite une bonne après-midi !


"Je ne suis allé ni à Oxford, ni à Cambridge, mais je suis allé à la Nouvelle Athènes. Qu'est-ce que c'est la Nouvelle Athènes ? Celui qui désire connaître quelque chose de ma vie, doit connaître quelque chose de l'Académie des beaux-arts. Non pas cette stupide institution officielle dont on parle dans les journaux quotidiens, mais la véritable académie française, le café. La Nouvelle Athènes est un café de la place Pigalle. Ah ! Les paresses du matin, les longues soirées alors que la vie n'est qu'une illusion estivale, les rayons grisâtres de la lune sur le trottoir où nous avions l'habitude de nous tenir, les fermetures grinçant derrière nous, cette peine à nous séparer, en pensant à ce que nous avions dit, en nous disant que nous aurions pu rendre nos arguments beaucoup plus forts !
George Moore dans Renoir.

Pull, chemise en jean et foulard achetés en friperie. Jean Cheap Monday. Chaussures Tiamo. Chaussettes New Look. Collier LesJumelles.

PS : Il reste deux sacs à vendre sur mon vide-dressing :)