Sunshine on my jacket.

Post date: 28 oct. 2011


Le colonel Moutarde est mon nouvel amant. Par conséquent, tel Mr.Leopard et Mr.Blue, la chasse à la tenue complète est ouverte. J'ai mis une grosse pierre à l'édifice avec ce bombardier jaune trouvé dans une friperie à Montmartre (juste à côté de la Fourmi), j'ai un peu craqué mon porte-monnaie usé pour lui (même si grâce à Félix et sa grande gueule, j'ai pu réduire le prix de 15 euros ooouhooouh) mais j'en avais jamais vu de tel encore et quand je tombe face à une fringue "never seen something like this before", je suis "obligée" de la rendre mienne, je perds toute ma raison et ma force du "j'en ai pas besoin" s'essoufle comme un ballon. J'ai même commandé des chaussures jaunes sur Romwe, la collection continue, manque plus que le pantalon, le bonnet et l'écharpe (je suis grave)

Dites moi que je ne suis pas l'unique folle à me constituer des tenues complètes avec mes couleurs/motifs favoris, question de vie ou de vie ! Si ? 



Louise And The Pins - Should I Stay Or Should I Go

Méchant poussin !

J'ai retrouvé ce vieux gilet qui date de l'an 1000, il a été tricoté par mon arrière-grand-mère il y a fort longtemps (we are family) coloré comme un Twister qui se mélange bien avec ce petit débardeur rose (dont j'ai caché la petite languette dans mon fut' parce que quand ça tombe, ça ressemble à une petite kékette qui pendouille hahaha), payé 3 euros au lieu de 10  :)


Nouvelles boots "de femme de 40 ans", c'est Chloé qui le dit. Comme j'essaye de grandir et de me construire un style plus mature (c'est pas facile) je vise des chaussures qui durent, simples, de bonne qualité et classiques à la fois (oubliez que j'ai dit que j'ai acheté des pompes yellow plus haut heeeein...) Ca change beaucoup mes petons mais elles sont quand même hyper pratiques et confortables. Finalement, je les enfile comme mes baskets quand je ne sais pas quoi mettre ! :)


Demain, je vais enfin voir Lykke Li en concert au Pitchfork Music Festival. Oui, ENFIN ! Depuis le temps que j'essaye de la capter en live et que je la loupe sans cesse. Entre l'année dernière et Rock en Seine cet été, c'était le chat et la souris entre nous. Bien que sold-out depuis un mois pour samedi soir, Bastien a eu vent que quelqu'un cherchait à revendre sa place. MIRACLE. A nous Lililili ! Sans parler du festival des Inrocks qui commence mercredi, raaaah, je ne tiens plus en place ! :D

Manteau et ceinture achetés en friperies. Gilet tricoté par la famille. Chemisier New Look. 
Pantalon Zara. Collier Asos. Chaussures Mellow Yellow via Sarenza.

Hellolou.

Post date: 27 oct. 2011


Quelques shots du showcase de Lou Lesage à la soirée Escada il y a peu. Ils avaient reconstitué pour l'occasion une sorte de Factory des années 2000 et le dresscode était "années 60". Autant vous dire que je n'ai pas su du tout quoi mettre ! C'est pas si simple que ça finalement quand on n'a pas LA robe avec LA coupe en réserve pour jouer le jeu. Mais je compte bien me rattraper avec l'aide de Chloé qui a un tas de robes dans l'esprit pour la Boom 60's organisée par Paulette le 10 novembre :)


Qu'est-ce qu'elle est belle, rolala, un physique de poupée.


Ceci dit, j'ai trouvé Lou bien trop sage (le jeu de mot n'est pas voulu, je le jure !) Sa musique sonne rock'n'roll doux (mais pas mou), assez old-school et facilement écoutable en live mais qui mériterait une chanteuse un peu plus wild, moderne et malicieuse pour lui donner de la force, c'est dommage. Bon après, c'était un très petit comité (les gens motivés devant étaient ses amis et sa famille, sachant que c'est son beau-père qui l'accompagne à la guitare) pas non plus une ambiance à casser la guitare sur scène mais bon, j'adorerais la voir plus dingue, suuuuuuuer et balancer son verre de champagne :D


Quand je dis que j'ai fait aucun effort vestimentaire...

Helium kids.

Pour finir cet article (qui n'en est pas tout à fait un vrai) deux photos plus évidentes de mes tenues de la fashion week trouvées sur le net :

Photo : Model Management

Salopette et pull achetés en friperies. Sac Mango. Chaussures Robert Clergerie.

Photo : Imaxtree
Pull Romwe. Sac et chapeau achetés en friperies. Robe Ysterike. Chaussures Robert Clergerie.

Je reviens d'ici peu pour un article look en bonne et due forme :)

Rikiki Diana.

Post date: 19 oct. 2011


Petite aprèm de remises en mains propres avec Chloé et François aujourd'hui pour Seven Hands. Je ne sais pas si vous le saviez mais on en fait pas mal pour celles qui sont sur Paris, ça permet de faire plein de rencontres chouettes et d'éviter de payer les frais de port :)



Lolita Sky Walker - Even

(son tout doux chanté par une nénette qui était 
dans mon école de photo, big up Lolita :D)


Baby Diana offert par Chloé, plus mini que le Mini. A la base, c'est un porte-clé mais je l'ai transformé en collier, c'est bien mieux comme ça, surtout que ça faisait un siècle que je cherchais THE pendentif appareil-photo !


J'ai ressorti mes doudoumoutes, mes petits chaussons/sabots de ville, même si elles ont été depuis bien trop adoptées par Chloé (si un jour je ne les retrouve plus, je saurais qui accuser hahaha) Elles sont toujours aussi confortables et me font toujours des pieds trop bizarres !

Manteau, pull et écharpe achetés en friperies. Jean Romwe. Chaussures Mango. Sac Storets. 
Bracelet indien Bunnybecool.

UO in Brussels.

Post date: 18 oct. 2011


Voici mes photos du nouveau magasin Urban Outfiters qui a ouvert jeudi dernier à Bruxelles. J'y étais en petite escapade toute la journée (dommage que notre train retour était pile poil à l'heure de la soirée d'ouverture, ça s'annonçait chouette !) et c'était la première fois que je mettais les pieds en Belgique :)

Cet article est long et blindé de photos, il vous rappellera sans doute celui que j'avais déjà fait lorsque j'avais découvert la collection automne/hiver à Paris, yooooop (même si j'ai essayé de ne pas refiger les mêmes fringues)


Je rentre un jus d'orange à la main et file direct à l'étage en courant dans cet escalier de marbre qui annonce direct la couleur du lieu. C'est là haut que les stands femme sont go go go.


Cheminées, miroirs, moulures, parquet, je fais mon shopping hindi dans un répliquat d'appart haussmanien qui aurait fait ses gammes de bois dans le nord de la Norvège.


Double-montres haaaaan.


Le shoe bar : les chaussures sont présentées comme des cocktails à essayer, c'est marrant.


J'ai craqué sur ces chaussures dès que je suis rentrée dans la boutique ! Sachant qu'on avait droit à une pièce offerte, j'étais prête à les prendre sur le champ. Sauf que...je les ai essayé et autant sur la table je les trouvais ouf, autant sur moi je trouvais que ça faisait juste trop con, elles étaient assez imposantes sur mes gambettes de crevettes et ça me rappelait de manière déplaisante les Litas dans l'effet donné sur la silhouette :( Pourtant, je les trouve vraiment funkytime mais pas sur ma morpho snif. Adieux beautés !


J'ai aussi failli prendre ce tee Baghera, ce gilet Rox&Rouky et ce tee Pirates des Caraibes. Mais non, stop la lubie Disney, j'ai été raisonnable (la vérité, c'est que les prix ne l'ont pas été assez pour me calmer tranquillement hahaha)


Retour en bas pour la partie bonhommes et technologie à l'ancienne.


La partie vintage est au sous-sol, un petit coucou aux fesses de la statue accroupie qu'on aperçoit par la vitre de derrière et j'y descends.


C'est un tout petit stand, bien riquiqui par rapport à ceux des autres Urban que j'ai eu l'occasion de faire. Juste à côté, il y a les cabines tout en bois clair, plutôt cosy pour essayer mais poooooow, il fait chaud dedans !


Rrrrrrrrraaaaaoauh.


Au début, je n'ai acheté que le jean avec une paire de chaussures à plateformes ouvertes pour finalement revenir ensuite et prendre ce gilet multicolore et les ballerines que vous avez vu sur l'article précédent :) C'est comme ça UO, ça reste en tête même après une longue balade...


Bon, le shopping c'est sympa mais merde, je suis à Bruxelles ! Je m'enfuis en douce dehors pour faire un petit tour solo dans la ville et comme il faisait plutôt beau, c'était hyperchouette ! Ca m'a rappelé un peu Amsterdam qui se serait amouraché de Londres. Même qu'il y a un hôtel Panthone, j'avais jamais vu ça (je l'ai pris en photo mais elles sont foirées, va falloir me croire sur parole maintenant hahaha) Quelqu'un a déjà été dans un hôtel de ce genre ? Les chambres sont multicolores ou bien...? :D

hebergeur d'image

Oooooouh ouuuuh !


Monkey buddy !


Cet espace avec un champ libre sur la ville m'a fait du bien aux yeux. C'est ouvert, absolument pas obstrué et ça permet de laisser sa vue vagabonder aaaah.


Merci à Lubna et Stephanie pour cette petite 
virée à l'improviste. Ca donne envie de revenir ! :D