mardi 27 décembre 2011

Trois petits points d'interrogations.


Aujourd'hui, on fête les trois ans d'existence de Cookies est une cuillère à absinthe ! :D :D :D

Pour l'occasion (mêlée à la nouvelle année qui commence) et à l'inverse des autres articles anniversaires précédents où je ne disais pas grand chose, j'ai décidé d'aller plus loin (vu le texte qui suit, vous verrez, j'ai parcouru des kms !) et de vous exposer les multiples réflexions concernant mon blog que j'ai au fil du temps, qui ne sont malheureusement pas limitées à "qu'est-ce que je vais porter demain, où je vais prendre les photos (si j'en prends), quelle nouvelle paires de chaussures je vais me commander..." et autres.

TROIS ANS. C'est tellement peu et tellement trop à la fois. A vrai dire, pas mal de choses ont évolué en trois ans, que ce soit mon style, les blogs mode et leur fonctionnement en général, les attentes des lectrices et moi-même (je crois que le seul truc qui dure par ici, c'est mon fond de blog fleuri et ma bannière éléphant :D) Quand je dis moi-même, j'ai surtout envie de préciser (pour rester uniquement dans le sujet) que c'est principalement ma position face au blog qui a changé. Je ne blogue plus comme avant. Quand je me fais un retour dans le futur dans mes archives, j'y retrouve beaucoup de choses qui se sont faites exploser par une météorite aujourd'hui. Par exemple : des articles coups de coeur photo/style/musique, des sélections Etsy, des présentations de boutiques vintages, des reportages mode/presse, des comptes-rendus de voyages, du streetstyle...Tout ça a disparu. J'ai tenté plusieurs fois de faire revenir quelques catégories (ce qui n'est pas toujours facile vu que maintenant il règne une méfiance générale face aux "coups de coeur" des blogueuses due à la sponso à tout va qui a sévi), d'en faire naître d'autres aussi (par exemple les portraits/interviews que je compte bien remettre sur le tapis dès que possible) mais je n'y arrive pas. Pourquoi donc hein ? Pas le temps ? Moooouais...C'est pas si dur de chiner quelques images d'inspi sur le net, de prendre des photos lors des présentations presse/soirées ect...mais là où ça bloque, c'est le texte. Elle est là l'épine qui gratte. 

Je n'arrive plus à raconter ce que je vis (et non pas ma vie) ou ressens sur le net. Je bloque. C'est con mais tellement vrai. Quand j'étais plus jeune, je n'avais aucune réserve, ça m'éclatait de partager dans les moindres détails les nouvelles expériences que je vivais, je n'avais presque aucune limite mais maintenant, le processus s'est inversé, il y a un tas de choses que je ne peux plus dire, plus montrer parce que je considère cela intime et que dans un sens, ça me dérange un peu que vous sachiez qu'est-ce qui m'inspire, qu'est-ce que j'ai pensé de telle chose, qu'est-ce que j'ai fait aujourd'hui en détail et comment était la soirée alors que baaaah, je ne sais rien de vous du tout (bande de finauds !) Même les sessions Formspring me mettent mal à l'aise, je me sens toujours vidée après l'une d'elle, comme si on m'avait aspiré de l'intérieur. Ce qui est bizarre avec tout ça, c'est qu'en même temps, j'ai l'impression de perdre quelque chose à travers ce changement. Une proximité ou une accroche sûrement. C'est énervant d'éditer un article en se demandant "mais qu'est-ce que je vais bien pouvoir écrire sans parler QUE de ma tenue ?" parce quand on n'a plus rien à dire d'intéressant sans être trop personnel, et bien, on n'a vraiment plus rien à dire à moins de s'engager sur des gros sujets qui n'ont rien à faire sur un blog mode. Donc l'idée pour moi aujourd'hui, c'est de résoudre ça avant que la distance ne soit trop forte et que mon blog ne se transforme en coquille fermée devant laquelle on ne vient plus toquer. 

Pour être franche avec vous, je ne compte plus le nombre de fois où cette année je disais à qui ça intéressait dans mon entourage (pas grand monde en somme hahaha) "le blog, j'arrête !" mais je suis encore là. Pourquoi hein ? (bis) Sûrement parce que j'aime toujours autant les fringues (même si je les considère de manière bien différente), base de la création du blog, il ne faut pas l'oublier et que dans un sens je me suis accroché à tout ce petit monde virtuel, aux habitudes qu'on y prend, aux rencontres...C'est vrai, après tout, quand on est bien inséré dans le "milieu", c'est étrange de se dire stop. Vous voyez Betty dire stop ? Alix ? Louise ? (je cite le trio de tête mais ça marche pour toutes celles que vous suivez !) Pourtant, faudra bien qu'elle le fasse un jour, non ? On ne va pas les suivre jusqu'à leur 60 ans, si ? (ça serait plutôt marrant en fait haha) Surtout qu'à ce jour, mon activité de blogueuse mode est l'une de mes activités principales, celle qui occupe pas mal de place dans ma tête et dans mon emploi du temps. Même si je n'ai jamais assumé pleinement d'être définie uniquement en tant que telle, ça n'empêche pas que dans l'espace temps présent, c'est en partie ce que je suis et on me présente principalement à travers cela, c'est mon "job".

Quand je fêtais les un an de mon blog, la plupart des blogueuses mentor que je rencontrais étaient déjà installées sur la toile depuis presque quatre ans déjà. Ca me faisait halluciner, je me disais que jamais de ma vie je pourrais tenir un blog mode aussi longtemps, que j'allais me lasser (et que surtout j'aurais un jour ou l'autre quelque chose de mieux à foutre) Maintenant, on fête DEJA nos trois ans, tous réunis avec notre verre d'absinthe à la main, on attaque notre quatrième année et je me dis merde alors, j'ai tenu. Ceci dit, c'était facile parce que mon blog, il a grandit par étapes et c'était assez intriguant de voir quelle allait être la nouvelle aventure invraisemblable dans laquelle j'allais me retrouver et où j'allais poser mon pied au prochain pas. Bonne période en plus puisque c'était pendant la découverte et l'apogée des blogs mode, autant dire que tout était possible à ce moment là. Puis ils ont été critiqués, descendus pour que finalement aujourd'hui, ce soit acquis et que plus personne n'en ait vraiment quelque chose à foutre officiellement (à part les retardateurs qui veulent faire un buzz pas plus gros que le pet d'une mouche) Soit. Par conséquent, mon blog s'est stabilisé, visites constantes et régulières, je poste quand j'ai pas la flemme, bref, je me foule pas trop. 

Il n'empêche que depuis quelques mois je me sens comprimée dans ma petite cuillère et que j'ai envie de faire quelque chose de différent, de relancer la machine du plaisir à faire des nouveaux articles en partant sur un système complètement autre que l'éternel post look qui prime. J'imagine dans mon petit monde qui trompe fort un tas d'articles découvertes funky où on irait se balader à la rencontre de personnes aux activités diverses (pas forcément mode donc), nouvelles ou depuis longtemps sur le terrain, où je pourrais par ce biais me remettre activement à la photographie et où on pourrait se partager un tas de choses mutuellement, dire ce qu'on en pense pour de vrai avec un échange en plus de trois mots. Je suis à la recherche de quelque chose de plus vivant, de plus vibrant, de plus nourissant pour vous comme pour moi mais surtout de plus diversifié où on s'intéresserait un peu plus aux autres qu'à ma tronche et mes tenues. Bien sûr, les articles looks ne disparaitront pas complètement mais ils seront moins prioritaires. Alors voilà, j'ai dû peut-être vous faire une petite frayeur avec tout ce pavé bourguignon, je tiens à vous rassurer, je ne vais certainement pas arrêter mon blog demain MAIS ça va un peu changer, doucement mais sûrement ! Rien que de vous "avouer" tout ça, ça fait du bien, j'ai l'impression d'être plus sincère et en accord avec ce que je fais et ce que je compte faire ! :) :) :)

La seule vraie question, c'est 
"Est-ce que vous êtes avec moi ?"

Parce qu'on peut dire ce qu'on veut, un blog, on le fait 
beaucoup pour soi mais aussi beaucoup pour les autres ! 

A part ce grand CA, je tiens à à vous remercier, encore et encore pour avoir la foi de me suivre sur cette petite plateforme entre deux mondes (avec une spéciale dédicasse de l'arc en ciel qui tue à ceux et celles qui me suivent depuis bien plus longtemps avant ce blog ci, ça en fait un bail, c'est presque effrayant !), de supporter chacun de mes baragouins et mes tenues un peu à l'ouest, avec leur haut et leurs bas, de donner votre avis par écrits ou par pensées, bon ou mauvais ! MERCI à vous BOULES D'AMOURS que vous êtes ! 


Et....BONNE ANNEE ! :D

vendredi 23 décembre 2011

Jump with a child's heart.


Bonnes patates fêtardes à tous !

Il a fait tellement chaud dans le Sud aujourd'hui que se balader jambes nues était de bon ton ! On a essayé d'être raccord dans nos tenues avec ma petite soeur, silépasmignonça ? :D Bon, en vrai, on a fait n'importe quoi donc 90% des photos sont loin d'être sortables, faudra vous contenter de celles là, bien ensoleillées et crâmées comme il faut ! 



Annie Crane - Jump with a child's heart

Nouveau concept : la sistertable.

Je porte une tenue total look Romwe avec cette blouse bien kitsch imprimée théières reçue il y a peu. Même en ayant rempli une valise énorme pour venir dans le Sud, je n'y ai pas mis tant de vêtements que ça ! Le gilet que je porte sort tout droit de l'armoire de ma soeur, il m'appartenait quand j'étais petite et il me va toujours héhé. C'est un Captain' Tortue ! Est-ce qu'il y a dans la salle d'autres anciens enfants ayant été habillés par leurs parents de la tête au pieds avec cette marque ? Traumatisant, non ? hahaha Bon, demain, c'est Noël et je vais me faire plaisir dès ce soir sur les soldes d'Urban Outfiters qui ont commencé aujourd'hui ! ENFIN -50% les gars, y a moyen que je me trouve un cadeau de ouamême à ouam ! :) :) :)

Blouse, jupe et chaussures Romwe. Gilet d'enfance. Collier cadeau d'un muffin.

Faut que j'arrête avec les gifs ! :D

mercredi 21 décembre 2011

Hello daddy, hello mom...


Retour au bercail pour les fêtes où je retrouve ma famille, mes frères et soeur tous déjà plus géants que moi (merde, c'est moi la GRANDE soeur !) la campagne et ses routes vides de voitures à 2h du mat, "ma" chambre transformée en bureau, mon chien avec sa tête de phoque et surtout la douceur de ne rien faire sans culpabiliser vu le peu d'activités qui s'offrent à soi ! CA FAIT DU BIEN. Mieux, je me suis retrouvée face à un colis envoyé par Georges Muffin, une lectrice, qui était rempli de cadeaux en tout genre ! Wow, MERCI encore crapule ! (yeux qui brillent) Le collier et le porte-clé chouette en faisaient parti !

Petit son tout doux découvert via un mail de Lisa, la chanteuse et qui s'avère être aussi une lectrice de mon blog :) Elle m'a envoyé son EP pour que je l'écoute. Je n'avais pas encore entendu parler de son groupe Eléphant mais j'ai approuvé le nom dès le début :D Même si j'écoute rarement de la musique française (à part Edith Piaf que je vénère), j'ai trouvé celle-ci assez choooou avec un bon rythme ! Ils seront en concert le 25 janvier aux Trois Baudets à Paris, je pense que je vais y faire un tour lalalala !


Eléphant - Rien

OUI, OUI, c'est bientôt Noël !

Pull et chemise achetés en friperies. Pantalon Romwe. Sac acheté à Londres en 2008 (preuve ha ha ha).
Chaussures Mellow Yellow via Sarenza. Collier et porte-clé cadeau d'un muffin d'amour.

dimanche 11 décembre 2011

Dragonnette.


Journée friperie dans le 18ème avec Chloé et François. Je suis repartie avec un tas de trucs comme d'habitude ! Ma trouvaille du siècle étant une salopette longue et bien large, fleurie, qui ressemble à une barboteuse. Je me vois déjà cette été la porter pour trainer dans le jardin (que je n'ai pas) avec mes petons nus qui glissent sur le gazon....aaaaah.

Y a du nouveau sur Seven Hands avec la chouette Céleste en modèle aux airs 80's et que vous aviez déjà vu par ici ! Faites y un tour !

Nouvelle petite jupe Romwe, bien gnangnan avec ses petites roses colorés, contrebalancée par les collants "porte-jarretelles" que j'ai déjà peur de filer et un gros pull de mère-grand tout confort :D Le reste, vous connaissez !



Princess Chelsea - The Cigarette Duet

Grrr, je te bouffe !
Manteau, pull et sac achetés en friperies. Jupe Romwe. Bonnet et collier Asos. 
Collant New Look. Chaussures achetées sur Etsy.

vendredi 9 décembre 2011

Une clef par terre.


"Il était un petit navire" est une de mes chansons de gosse favorite, je la chantonne tout le temps. Sous la douche, en rentrant tard la nuit seule dans Paris, en faisait la vaiselle...En modulant les intonations et les temps, TOUJOURS mixer la voix de bébé et la voix d'ogre, là est le secret. Mais jusqu'ici je ne m'étais jamais habillée en petite matelooooooottte à trois quenottes. François m'a ramené ce béret jouflu et quand je le porte, ça me donne envie de voguer au loin (tant pis si la mer et moi, beurk...mais oui, souvenez-vous, j'ai la phobie des poiscailles huuuuu) même si oui, il me donne plus un air de petite écolière qu'autre chose, particulièrement ici. Soit, je serais baptisée pirate une autre fois.

Mes cheveux font les fadasses, c'est ignoble. Ils sont BLONDS (enfin, façon de parler parce que la couleur ici est difficilement définissable) et n'ont définitivement pas supporté leur dernière plongée Le petit Marseillais. Mais j'ai un canot de sauvetage, je retourne finalement dans le Sud la semaine prochaine, je vais courir me crâmer la tête à nouveau et peut-être me recouper les cheveux ? J'hésite fortement même si je les aime bien comme ça, je ne veux pas qu'ils poussent trop et en même temps, avoir la nuque à l'air en hiver, caille caille petit moussaillon !


Dernier point mais je tiens à dire que depuis que Chloé fait les photos pour le blog, je me sens "revivre". C'est rafraichissant de changer de partenaire de "boulot". Pas que François au bout d'un moment trainait les pieds dès qu'il fallait prendre des photos...enfin, si, beaucoup ha ha ha mais ça change de la routine qui s'était installée depuis moult. Je suis remotivée au taquet, ça va swinguer ! :) :) :)

Manteau New Look. Gilet, chemise, ceinture et béret achetés en friperies. Pantalon de François. 
Sac de Chloé. Chaussures Robert Clergerie. Collier LesJumelles.

mardi 6 décembre 2011

I need puffin.


Les macarons, c'est fini ! Il est temps de (re)mettre à jour les macareux trop longtemps mis de côté (la blague se fait aussi en anglais > puffin/muffin hihaho) Trêve de plaisanterie, j'ai piqué le bonnet à Chloé, il vient tout droit d'Islande où c'est la mascotte du pays. Comme elle y retourne bientôt, je lui ai demandé de me ramener un petit trucmuche avec un macareux dessus, apparemment il y a le choix là-bas ! Même que c'est trop la honte pour un islandais de se balader avec quoi que ce soit où le perroquet des mers apparaît, ça fait touriste mon petit ! Bizarrement à Paris, non ! 

Manteau, chemise, débardeur et ceinture achetés en friperies. Jean Urban Outfiters. 
Chaussures achetées sur Etsy il y a fort fort longtemps. Bonnet islandais.


Une petite wish-list de Noël spéciale macareux (ceci n'est pas parodique...bon, si un peu hahaha) : un carnet pour ne rien écrire dedans, un gilet imprimé macareux (non mais en vrai je rigole mais c'est hyper dur de trouver des fringues avec des macareux dessus qui soient marrants, c'est nul) et un coussin pour faire de beaux rêves Islandais. Prends en note Chloé !

Castle Bindery
Completely different
Google

Une énorme peluche comme derrière Chloé m'ira très bien aussi !

samedi 3 décembre 2011

Atomic kitten.


Contrairement à la tenue hyper colorée du post d'avant, voici une tenue un peu plus passe-partout basée sur des teintes sombres mais avec plein d'imprimés qui se cachent dans la tombe. Du léopard, du rayé, des petits chats et un sac graphique à petits dadas. J'ai d'ailleurs ressorti le pull "tout le monde veut devenir un cat", spéciale dédicasse à Cybèle, une lectrice, qui voulait le revoir par ici, taaaadaaaa ! :)

Photos prises exceptionnellement par Chloé, ouais ouais ! Elle risque sûrement de m'aider plus souvent, ça permettrait peut-être de faire plus de maj' ! (je traine avec elle h/h)


Monarchy - Gold In The Eternal Fire

Manteau New Look. Pull, chemise et sac achetés en friperies. Jean Zara. 
Bottines Melissa x Vivienne Westwood. Collier et bague LesJumelles.

Coucou ma tronche avec Jeanne sur l'affiche du Take Me out. 
Faites y un tour, c'est chouette ! :D