22 janv. 2014

New way

@ Garance Doré

Aujourd'hui, on va parler de l'évolution/changement de mon style. J'ai abordé en surface le sujet au fil de mes articles, vous délivrant mon envie nouvelle d'épuration, de couleurs neutres, d'associations discrètes, dans le détail...tout l'inverse de ce que je faisais auparavant donc. Forcément, quelques unes d'entre vous commentent certains de mes articles en me demandant où sont passés mes vêtements colorés, le "pep's" de mes looks ect...et bien que je prends toujours le temps de répondre (un peu trop longuement) dans les commentaires, je me suis dit qu'il fallait enfin que je vous expose mon point de vue dans un vrai article. Peut-être que ça vous aidera à mieux comprendre pour celles qui ne s'y retrouvent pas et à vrai dire, je trouve l'évolution tout aussi intéressante à décortiquer, ça fera avec un peu de chance aussi écho à certaines d'entre vous.

Je préviens, ça sonne presque "je vous explique la vie, le fait de grandir et que les goûts changent au fil du temps" mais bon, c'est le pourquoi du comment !

@ Tumblr

1) J'ai commencé ce blog, j'avais 16 ans. 16 ANS. Autant dire que j'étais un bébé. Le style que j'avais à l'époque était très hippie/bohème/fleurie/friperies à la campagne, très cliché et surtout très adolescent. Six ans après, que vous le vouliez ou non, je n'arrive plus à porter des Dr Martens, des vestes en jeans, des robes fleuries ect...parce que quand je me regarde dans le miroir, j'ai l'impression de faire un bon en arrière de folie, c'est de suite relié au lycée dans ma tête. Mon visage ne fait pas encore très "vieux" à la base (surtout avec ma peau acnéique urf) alors quand je m'habille comme tel, je vous le dis tout de suite, personne ne me donne mon âge et ça, ça me dérange. J'ai 22 ans et c'est juste nul d'être prise pour une gamine quand on n'en est plus une. Que ce soit dans la vie de tous les jours ou professionnelle. J'y reviendrais peut-être quand j'aurai 30 ans et que je voudrai en faire 20, why not ?

2) Je pense que personnellement l'univers dans lequel je vis et habite influence beaucoup mes goûts. Une fois arrivée à Paris, LA GRAND VILLE, beaucoup de mes tenues n'avaient plus aucun sens. Ca sonnait provincial (attention, rien de péjoratif dans le terme, je viens de province hein) et j'étais pas à l'aise, surtout dans le milieu de la mode, vous entendez bien. Comme une girafe au pôle nord si vous voulez. Sans parler des personnes que je fréquente. J'ai tendance à être très inspirée par ce qui m'entoure, ce que je vis, de près ou de loin. Je pioche partout. Par exemple, le fait d'être en couple avec mon nouveau bonhomme a beaucoup joué. On s'influence mutuellement et il m'a appris des codes vestimentaires dont je n'avais absolument pas conscience. Ca m'a amené à penser une certaine construction mode plus élaborée, plus réfléchie, plus cérébrale en quelque sorte et moins tape à l'oeil aussi. Il m'a donné envie ENFIN d'acheter des vêtements à ma taille (j'ai encore du mal avec ce point) et de qualité, de réfléchir à la durée de vie d'une pièce et autres détails qui me passaient au dessus de la tête il y a quelques mois.

@ Design & Splendours

3) Je déteste faire du surplace. Dans n'importe quelle domaine et ces derniers temps, vestimentairement parlant, tout était redondant, répétitif, j'avais envie de quelque chose de nouveau. Quand j'étais plus jeune encore, je changeais de style tous les quatre matins, j'expérimentais un peu tout et n'importe quoi pour voir ce qui me correspondait. Avec le blog, je me suis un peu empêchée de faire ça parce qu'il fallait que ce que je montre reste cohérent. Vous savez, on vous met dans une boite, on vous demande vingt fois comment vous décririez votre style et il faut bien pouvoir répondre quelque chose de valable et s'y tenir. Sauf qu'au bout d'un moment, je m'obligeais à porter des choses qui ne me plaisaient plus tant que ça pour rester dans ce qu'on attendait de moi, par facilité. 

Maintenant, je n'ai plus peur d'affirmer mon changement de goûts, quitte à y perdre des lectrices nostalgiques. Tant que je reste sincère avec vous et que je prends plaisir à alimenter le blog ! C'est bien plus amusant de ne pas trop savoir où on va, ce qui nous inspirera demain, de tenter des choses et de le partager. Je ne vois pas pourquoi je devrais m'instaurer dans un rôle "sûr" de tout ce que je porte parce que je tiens un blog mode, c'était pas du tout le but au début.

@ Tumblr

4) Les associations que j'expérimente aujourd'hui sont constituées de 90% de ce que je ne comprenais pas et n'aimais pas avant. Je veux dire, il y a deux ans, j'aurai vu les posts que je fais aujourd'hui et aurait dit "urf, aucun intérêt, c'est trop simple ect..." C'est là que je trouve cette évolution magique. Quand on est ado, on a tendance à être dans l'excès, très certains et prononcés sans nuances dans ses dires, ses choix, ses goûts (qui pourra me contredire là-dessus ?) et je n'avais pas la patience de me poser deux secondes pour comprendre un jeu de couleurs discrets ou un mélange de pièces inattendues.

Maintenant, je suis capable d'apprécier ce type de tenues et j'aime y trouver le détail qui en dégage quelque chose de travaillé, visible parfois que pour les initiés. Et c'est très drôle pour moi de retomber sur de vieilles images et faire "woooow" alors que je les survolais sans conviction quelques années avant tout comme de retomber sur certains de mes vieux looks et soupirer "uuurf non, Typhaine, non".

@ Wide Eyed Legless

5) Mais la plus importante des raisons reste que quand j'étais ado et jusqu'à mes 20 ans je pense, je me servais de mon style pour "être". J'étais très très timide, introvertie, j'en avais besoin pour m'imposer quelque part, qu'on me voit quand je pensais être invisible, fade, qu'on me définisse à travers mes vêtements parce que j'étais incapable de le faire à l'oral. Plus maintenant. Au fils des années, j'ai gagné en assurance, en confiance dans la validité de mes pensées, propos et je n'ai plus besoin de mon "déguisement". D'où cette recherche d'épuration et de simplicité qui m'obsède, cette envie que mon style passe au second plan, que ce ne soit pas uniquement la seule chose qu'on remarque chez moi au premiers abords. 

A travers cette logique là passe aussi l'acceptation de mon corps. C'est un créneau qui est revenu plusieurs fois ici, je l'abordais rapidement cette féminité inatteignable et bien qu'aujourd'hui je n'arrive pas encore vraiment à me positionner, j'ai compris qu'on s'habille aussi parfois pour se mettre en valeur (je savais pas moi, j'observais les filles essayaient un jean et dire qu'il leur faisait des sales fesses, ne pas l'acheter alors que le jean en lui même était cool = incompréhension totale dans mon petit cerveau) et le surplus de couleurs, de motifs a tendance à divertir le regard d'une silhouette, à accaparer toute l'intention sur le vêtement seul et non plus sur qui le porte.

@ I love Mr. Mittens

Et la "perte" de la sainte suprême Originalité dans tout ça ? Bah, je m'en fous. S'il y a bien une chose dont je me suis rendue compte au fils des années, c'est que ça ne me rend pas forcément heureuse de vouloir être à tout prix différente de tout de le monde (comme si c'était possible t'sais) La seule chose importante à mes yeux, c'est d'être bien dans mes vêtements et en accord avec mon moi d'aujourd'hui, qu'importe si dans trois ans ce sera autre chose.

Voilà en somme les cinq grandes raisons du nouveau chemin stylistique que j'aborde et expérimente. Peut-être que vous vous retrouverez un peu dedans ou pas du tout mais venez pas me dire que vous portez les mêmes fringues que quand vous aviez 18 ans, je ne vous croirais pas :)

Et vous alors, c'est quoi votre parcours stylistique jusqu'à maintenant ?

111 commentaires:

  1. Plutôt sympa tes nouvelles envies et ton nouveau style! Moi je n'arrive pas à me cantonner dans un seul style, chaque jour un style différent. J'aimerais pouvoir avoir une ligne de conduite comme toi. félicitations!!
    Bonne journée
    2moiselles

    RépondreSupprimer
  2. Cet article était vraiment très intéressant je trouve. Je te suis depuis que tu as 16 ans justement et personnellement, j'aime beaucoup ton nouveau style, ça te va très bien et c'est normal de changer et d'évoluer autant au niveau deans la façon de s'habiller mais également dans la façon de pensée. Si nos points de vue, nos avis changent c'est normal que le style change. Puis comme tu l'as dit, lorsqu'on rencontre de nouvelles personnes, on apprend de nouvelles choses qui font que l'on va changer. J'espère que ces personnes qui ne comprenaient pas comprendront, sinon ce serait dommage car l'être humain est fait pour évoluer et c'est normal d'avoir parfois envie de changer. Sur ce bonne journée à toi :)

    RépondreSupprimer
  3. Je me reconnais parfaitement dans ce post! Surtout pour le no. 5. Pour moi je pense que ton blog est une des raisons pour l'évolution de mon style, donc: Merci! : )

    RépondreSupprimer
  4. Je comprends tout à fait ton point de vue car à 22 ans il est clair qu'on a pas le même style qu'à 16. Après je ne peux pas jugé car je ne connais pas du tout ton ancien syle (je découvre ton blog), mais si je j'ai bien compris ton style à évolué de style bohème à style plutôt classique, et je trouve ça bien, si c'est le style qui te correspond. Le plus important c'est de se sentir à l'aise avec ses vêtements.
    biZZZ

    Deltreylicious

    http://blackbeauty-mode-tendance.eklablog.com

    RépondreSupprimer
  5. Joli post!
    Je comprend tellement ton point de vue sur l'originalité, j'ai l'impression qu'on l'agite souvent comme quelque chose de génial, être différent pour être soit alors que bien souvent, la recherche de l'originalité ne pousse qu'à s'habiller (et pas qu'en habillement) toujours un peu différemment de ce qu'on aurait porté de base, pour être toujours un peu plus original, pour au final se retrouver assez éloigné de son "soit" original (comme s'il n'y avait qu'un seul "soit", alors qu'on souffre tous un peu de dédoublement de personnalité en matière de mode, que personne ne s'inscrit dans un seul "style" )


    Pour parler seulement de toi, j'apprécie pas mal ce changement, qui s'accentue de plus en plus, j'ai vraiment l'impression que tu expérimentes encore plus de trucs en devenant pourtant de plus en plus simple, que tu passes à un style vachement plus "basique" en apparence alors qu'on y trouve toujours quelques détails, certaines associations, certains motifs, certaines formes qui rappellent ton style d'avant et finalement j'y voit une vrai continuité, comme si tu changeais presque totalement de style tout en gardant un peu tes petites repères à toi!

    RépondreSupprimer
  6. Je vais de plus en plus vers un certain minimalisme. Ma garde-robe est composée majoritairement de noir, bleu marine, gris et blanc. Je ne jure plus que par des matières naturelles (coton, laine, cuir) et je suis très attentive à la coupe du vêtement. En ce moment, je suis à la recherche de bons basiques (t-shirts, jeans, pulls) pour pouvoir les mixer avec des pièces plus fortes et des accessoires.
    Et je ne me sens plus obligée de mettre du fluo dans ma tenue parce que c'est à la mode !

    RépondreSupprimer
  7. C'est fou, j'ai justement écrit deux articles à ce sujet ces derniers jours! C'est le début d'année qui nous rend toutes introspectives je pense ;)
    Pour moi c'est différent ceci dit, j'ai toujours été très simple dans mes goûts mais je n'assumais absolument pas. Je croyais que pour être fashion il fallait être originale, colorée, différente. Maintenant j'accepte ce que je suis et l'incroyable sérénité que j'en ressens m'a permis d'enfin me tourner vers des pièces qui me correspondent: classiques parfois, souvent assez basiques, mais belles et pas (trop) périssables. Je revis!

    Voici mes réflexions à ce sujet: http://bit.ly/1fh2G6Q et http://bit.ly/1aET8hJ

    Belle journée! <3

    RépondreSupprimer
  8. Bon Typhaine, j'ai un truc hyper long à pondre sur le sujet. Un pavé, vraiment. Parce que dans ma tête c'est le bazar au niveau de la recherche de mon style en ce moment. Ton article me parle vraiment, mais mon pavé est tellement long que ça passe pas en commentaire ><
    Donc bon, si ça t'intéresse vraiment ma vie et mes problèmes, je peux te l'envoyer par mail. Mais bon, t'as le droit de dire non, je comprendrais TOUT A FAIT, t'es pas SOS amitié non plus ^^
    Mais en bref, j'en ai marre de mes fringues, mais je sais pas ce que je veux, vers quoi je veux évoluer. Quelque chose de plus simple oui, mais sur moi le minimalisme c'est trop chiant. Ca me va pas. Mais en tant qu'ingénieur, je peux pas non plus me permettre les kimonos à fleur et les bijoux à plumes... Alors je me réfugie dans la facilité, des looks vus et revus qui me sortent par les yeux, mais dont je n'arrive pas à m'écarter... Des fois je me demande quand même pourquoi je me prends autant la tête dessus, après tout ce ne sont que des vêtement, y'a quand même plus grave dans la vie ^^
    Excellente journée :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sur, il y a bien plus grave mais c'est ta première défense pour affronter tout ce qu'il y a de plus lourd à vivre dans la vie alors si tu ne te sens pas à l'aise dans un domaine aussi "simple" que les vêtements, ça n'engendra jamais rien de bon !

      Moi je veux bien ton petit mail, je ne te promets pas des conseils révolutionnaires mais on peu en discuter --> typhaineaugusto@gmail.com

      Supprimer
  9. Tout comme la Terre tourne sans cesse l'humain est en constante évolution, quoi de plus normal que cet adage s'applique également à la garde robe ;-) Beau post, comme toujours j'ai envie de dire.
    Caroline

    RépondreSupprimer
  10. Je suis ton blog depuis trèèèèèèèèèèèès longtemps (l'époque skyblog en fait) parce que je me retrouvais beaucoup dans ton style, et je suis en train de vivre un peu le même changement stylistique! Comme toi au lycée, j'essayais d'être le plus originale possible, porter quasiment que des fringues chinées en fripes etc... Et depuis quelques temps j'ai vraiment envie de simplicité et juste de me sentir moi dans mes fringues et pas essayer d'être quelqu'un d'autre. Comme tu dis, c'est grandir! C'est un peu triste, mes copines de longue date me disent qu'elles ne reconnaissent pas mon style, mais moi je me reconnais mieux!
    En tout cas, merci pour ton blog, ton honnêteté, tout ce que tu nous fais découvrir!

    RépondreSupprimer
  11. Salut Typhaine, je suis ton blog plus ou moins fréquemment depuis 2 ou 3 ans, je n'ai jamais commenté mais ton post est vraiment bien et je voulais juste te dire que tu as raison. L'important c'est de suivre tes envies non? J'ai 29 ans et je me souviens m'être fait (et me faire encore) la même réflexion que toi, sur les changements stylistiques de ma vie.
    Tout le monde change, et heureusement sinon on se ferait bien ch*** non?
    Bonne continuation :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Totalement et pire, on s'en plaindrait en plus !

      Supprimer
  12. Woohoo, contente de voir enfin cet article :)
    Habilles toi comme il te plait c'est le principal, peut importe ce que nous lecteurs on attend. Quelque soit le style d'une personne, on peut trouver de l'inspiration.
    Perso, j'ai encore du mal à trouver mon style, mais ça va venir ;)
    Courage pour la suite :)

    RépondreSupprimer
  13. Hello,

    J'avoue que je ne viens pas très souvent sur ton blog, mais en voyant ton post sur instagram ça m'a intrigué.
    Apres avoir lu ton article, je me suis vraiment reconnue dedans c'est marrant! Moi aussi depuis quelques temps, mon regard sur les vêtements change. J'aime les couleurs plus neutres, les formes plus travaillées.
    Je pense que le fait d'avoir 24 ans et de savoir que je grandis y contribue je pense. Je n'ai plus envie de chose tape à l'oeil mais plutot des choses où je suis bien dedans et qui m'avantage.

    J'ai hate de revenir ici et de voir le nouveau tournant que ton blog va prendre.

    Paule

    RépondreSupprimer
  14. Merci pour ce bel article Typhaine ! Je te suis depuis l'époque skyblog et j'ai bien évidemment remarqué ton changement de style, cela montre que tu évolue et cela te vas très bien !

    RépondreSupprimer
  15. Je me reconnais bien dans cet article et, justement, je suis en plein bouleversement stylistique. Mais mon problème, c'est que j'ai du mal à jeter...Que faire, HELP!)
    Tout ce que je veux en ce moment c'est du cuir (ou plutôt simili vu ma bourse), du noir et blanc, du graphique, de l'imprimé snake, de la grosse maille et un peu de jean troué...^^
    V.
    http://vandjbscloset.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Urf, m'en parle même pas. J'essaye de vendre ou donner au maximum mais damn, il y a vraiment un tas de pièces que je n'arrive pas à laisser s'en aller. A chaque fois que je fais un tri pour un vide-dressing, c'est la même chose, je balance tout et après "non mais non, ça c'est un souvenir/c'est beau/c'est unique..." alors que je sais PERTINEMMENT que je je le porterai plus JAMAIS.

      Supprimer
  16. Je te suis depuis le début effectivement j'ai vu ton style évoluer et changer. Mais je trouve ça génial. Comme ça serait triste si tu ne changeais pas.
    Je reconnais un peu mon "parcours" dans tes mots.
    Je fais également très jeune, du moins c'est ce qu'on me dit tout le temps "ah non je ne vends pas de clope aux mineurs! Euh ok.. mais j'ai 25 piges"
    C'est pas toujours facile d'évoluer et de s'accepter alors je te félicite ma belle tu fais tout ça avec classe et beaucoup de goûts.
    Des bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca m'est arrivé une fois aussi, maintenant j'ai toujours la hantise qu'on me demande mon âge à CHAQUE FOIS que j'achète un paquet ! C'est tellement bête haha !

      Supprimer
  17. J'ai découvert ton blog il y a 4 ans... Ou peut être 5 même! Enfin bref j'ai suivie l'évolution du blog, celle de ton style et l'affirmation de la femme que tu es. Quand je t'ai découverte le style que tu avais me correspondait tout à fait, c'était mes années lycées et je nageais dans les doc martens, les motifs colorés et vêtements de frippes... Et puis j'ai commencé à changer, j'ai laissé de côté ton blog et j'y reviens aujourd'hui pour tomber sur cet article... Moi qui n'avais jamais laissé de commentaire je crois que c'est le bon jour pour en laisser un! Mes envies de belles coupes et de belles matières datent d'avant mon arrivée à Paris mais depuis que je vis dans la capitale je suis incapable de savoir quels vêtements j'ai vraiment envie de porter. Ton article m'a fait un bien fou! Je partage entièrement tes envies et je crois que maintenant je vais pouvoir me lancer dans la constitution d'une garde robe qui me correspondra mieux... Et je vais revenir consulter tes articles plus souvent ;) Bonne journée!

    RépondreSupprimer
  18. Je suis vraiment contente que tu ai fait cet article explicatif et quelque peu justificatif finalement, car j'étais la première à t'embêter avec ce changement de style.

    Je comprends tout à fait cette mutation stylistique car il m'arrive ce même phénomène. Ce que je comprends moins, c'est le fait que tu ne continues pas forcément à aller chiner des pièces en friperies. Je me doute bien qu'une multitude de fringues t'ai envoyé avec les encarts publicitaires qui fleurissent sur ton blog. Mais cette culture vintage c'est à la base ce qui m'intéressait à fond dans ton blog.

    De toute manière, je continuerais de te suivre encore et encore dans tes aventures car je te suis depuis le début :)



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas spécifiquement abordé ce point dans l'article mais j'en avais aussi discuté dans les commentaires. La vérité, c'est que je suis devenue très difficile maintenant en friperies. Je continue d'y aller mais je pars le plus souvent sans rien parce que je recherche une qualité qui manque souvent dans ce qui est présenté. Ma dernière trouvaille, c'était mon pull en angora blanc, là je suis passée à la caisse directe mais la plupart du temps, je repars les mains vides.

      Supprimer
  19. C'est génial et effrayant de se reconnaître dans tout ce que tu dis! J'en suis encore à la période du : je veux absolument être différente avec mon style, mais ton raisonnement est tellement cohérent que je l'associe au miens... Un peu de philo ne fait pas de mal!

    RépondreSupprimer
  20. Très bel article sur la vingtaine ! Je me suis toujours habillée "cool" genre jean sweat converse. Puis à 18 ans mon ex (j'insiste sur ex, du coup) m'a dit que je m'habillais comme lui, pas assez feminine. Alors j'ai fait du shopping, depensé des milliers d'euros (ca va vite) en robes, talons (que je ne supporte pas), maquillage, etc. Au final je me suis vraiment passionnée pour la mode, je ne voulais rien d'autre. Alors j'ai fait un master du management du luxe et un stage (chez KCD) et j'ai passé un an à changer de style tous les jours, je m'eclatais. Un jour en robe à dentelle avec colliers de perles (tres grosse inspiration gossip girl, ce n'etait que la troisieme saison à l'epoque), le lendemain tout en noir, tres simple. C'etait aussi l'epoque des collants blanc ou liberty immondes (mais en bonne fashion victime, hein ... ahem). J'experimentais beaucoup les designers (Castelbajac et Jeremy Scott etaient mes idoles)
    Plus j'ai démenagé en Norvege, j'ai pris 15 kilos en un an, mais je m'habillais toujours pareil. Avec les meme vetements (en trop petits). En reperdant tous mes kilos, je me suis mise à simplifier. J'avais envie de lignes pures. Du tout blanc/gris/noir. Du neoprene. Du tout noir. Pureté architecturale.
    Et voilà. Demain j'ai 25 ans. Entre mes 22 et mes 25 ans j'ai changé 16754624 fois de look. Mais du coup je sais ce qui me convient le plus. Des matieres naturelles (coton + laine + lin mais que pour les tshirt), des choses ethniques (surtout ramenés de voyage), des choses chaudes et douces (ok les bottes en peau de phoque que je me suis achetée en decembre sont les plus chaudes et douces choses du monde, et je ne regrette pas. Ici on a froid aux pieds la moitié de l'année)(et elles etaient d'occas'). Je me suis mise à m'habiller "pratique" et je maitrise parfaitement l'art du layering (en vrai, quand il fait froid, une couche de laine tres fine et un pull ca suffit. Un collant sous son pantalon aussi. C'est le frottement des matieres qui rechauffe. On peut aussi cacher une polaire sous son pull en laine et le tour est joué). Enfin bref. En ce moment je reve de Free People, mon Pinterest est rempli de photos de gypsies et de bagues a tous les doigts. Mais en vrai, je suis toujours pull jean converses (enfin, chaussures en peau de phoque). Fidèle à moi même. Quand on reste naturel on est plus sûr de soi, et professionellement c'est ce qu'on fait qui compte, pas ce à quoi on ressemble, même dans la mode.
    Je préfère ton nouveau look en tout cas (honnetement, le blond je suis pas sure. Essaye un peu plus cendré peut etre ? )(sinon le reste j'adore tu gères - jte suis depuis que t'as 16 ans sur skyblog, avant même que tu sois skystar ou jsais plus quoi lolz)
    Continues comme ca et reste toi même !
    Ah oui et si tu veux ecrire un article sur les codes vestimentaires que ton copain t'a appris, fais le parce que je suis très curieuse !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Est-ce du coup, dans ton cas on peut dire que d'habiter en Norvège t'a amené vers un style plus froid/scandinave ? Parce que je suis toujours assez impressionnée par ça, comment le lieu où on vit influe énormément dans le style (en mettant de côté les conditions climatiques)

      Ca me fait rire ton ex qui disait que tu t'habillais comme lui, tu as dû le bousculer dans sa construction de "virilité". C'est drôle parce que la plupart de ce que je porte, mon mec peut le porter et inversement. On se pique tout le temps des fringues et je crois que j'hurlerai au démon si un jour il me demandait de "genrer" mon look.

      Pour mon blond, tout l'inverse, j'ai envie de partir sur un blond encore plus platine/blanc au fil du temps héhé.

      Oh et les collants sous les pantalons, c'est LA VIE !

      Supprimer
    2. Ca m'a surtout influencé au niveau pratique en fait. On peut pas mettre de talon parce que ca monte tout le temps (la montagne) et qu'il y a de la neige la moitié de l'année. Sinon je ne suis pas vraiment du genre à me laisser influencer par ce que je vois (parce que la plupart du temps je n'aime pas : les canada goose, perles aux oreilles, longs cheveux blonds plaqué en queue de cheval et maquillage à outrance). Je revendique par contre mon côté francais : juste du mascara quand j'ai le temps, cheveux pas très bien coiffés, pulls de marins (saint james uniquement hehe)(d'ailleurs c'est marrant les pulls de marins norvegiens sont completement differents ! y'a pas de petits boutons et ils ont des petits poids mais carrés (des petits carrés donc) ). Mais sinon les gens cools d'Oslo s'abillent n'importe comment et ils ont l'air cool quand même. Je trouve ca enervant ce niveau de coolitude inateignable ! Je n'essaie meme plus hehe
      Et malheureusement mon copain etant norvegien (donc tres grand) il ne peut pas m'emprunter mes fringues. Moi je peux hehe.
      Et blond platine ouiiii c'est cool ! J'avais essayé quand j'etais un peu plus jeune, mais les racines tous les mois et les produits violets hyper chers qui ne reparent pas completement la fibre capillaire (et qui n'annulent jamais completement les reflets jaunatres) ont finis par me décourager. Mais tente, c'est fun :)

      Supprimer
  21. A l'époque j'admirais l'audace de ton style, je ne m'y identifiais pas mais je passais de temps en temps pour puiser un peu d'inspiration colorée, ou juste me mettre un peu de peps dans les yeux. Et puis dernièrement tu t'es mise à porter des pièces qui me parlaient plus, je cliquais sur les liens que tu mettais sous les articles, mais comme il fut un temps ou ton style était si éloigné du mien, je n'ai jamais sauté le pas et passé commande.. Je ne savais pas qui évoluait et je sais aujourd'hui que c'est peut-être moi qui stagne. J'aime beaucoup ce que tu portes, j'ai toujours aimé mais aujourd'hui c'est plus facile pour moi de m'y retrouver. Je te souhaite de continuer cette belle évolution et continue à nous inspirer ;) A bientôt peut-être (ceci est mon premier commentaire...) une lectrice du plat pays

    RépondreSupprimer
  22. Pour ma part, j'adore ton nouveau look et il te va très bien.
    Et puis ça me parait normal qu'un style change avec le temps, il faut accepter de prendre de la maturité et de changer.

    RépondreSupprimer
  23. Tout d'abord je tiens à te dire que ton évolution me plait beaucoup. Mais ne me comprends pas de travers, J'ADORAIS tes looks plus colorés et c'est justement en commençant à lire ton blog que j'ai eu envie d'ouvrir le mien. Mais c'est vrai que cette évolution te rend plus "mature" en style et cela me plait énormément. Je n'ai que 16 ans donc je ne peux pas raconter grand chose sur une évolution de style chez moi, mais ces derniers temps je me suis mise à chercher des vêtements plus mettables et qui passent pour beaucoup d'occasions différentes.
    Je te fais de gros bisous, continue ton blog comme il est, parce qu'il est superbe.

    RépondreSupprimer
  24. Waw, c'est digue, au début je ne comprenais pas ton changement de style car c'est vrai que je ne te suis pas assidument sur le blog (mais je te suis de loin :) ) et là cet article m'a soufflé, je me suis totalement retrouvée dans ce que tu dis, et, bien que je sois plus jeune que toi je viens aussi de franchir cet espèce de cap. Ca fait un peu peur j'aurais pu pondre un article similaire
    En tout cas j'approuve ce que tu dis (sans dec) et j'aime vraiment cette évolution
    love ♥

    RépondreSupprimer
  25. j'ai été surprise par ce virage , je t'ai suivis au moment de ton changement de blog en fait, et c'est vrai que quand je regardai tes derniers post j'était "uh ? c'est la même bloggeuse qu'il y a quelque mois ?" mais ça ne veut pas dire que "je n'aime pas " tout le monde a le droit de changer d'évolué non ? moi j'apprécie beaucoup ce changement et je suis meme impatiente de voir tes prochains post, je me retrouve un peu a vrai dire avant je m'habillais un peu "n'importe comment" ou je m'habillais avec des trucs que j'aimais pas pour "ressembler aux autres" il y a quelques mois je t'aurais dit m'habillais avec du noir, en hiver ? mais je vais avoir l'air d'une dépressive ! résultat = les pièces sombres s'accumulent dans mon placard, je suis devenu une vraie éponge, j'aspire et je m'inspire de ce que je vois.. je suis fière du chemin que j'ai fais comme je suis heureuse de voir du nouveau sur ton blog !

    RépondreSupprimer
  26. J'ai tout lu très attentivement et c'est drôle parce que tu as la réflexion que j'aurais sûrement dans 5 ans. J'ai 17ans , et j expérimente, jadditionne les motifs, les couleurs, je change de style tout les matins .... Mais ça m amuse, et c'est tout à fait comme tu le dit, pour donner de l importance , montrer que j existe et que je ne suis pas la petite fille timide dans mon coin... Mais j pense que cette étape est fondamental dans ce parcours stylistique , et qu'il m aide énormément à me définir, tester mes limites et surtout à développer le goût du risque, que je trouve si rare chez les personnes de mon âge portant beaucoup trop attention aux marques et justement à vouloir se fondre dans le commun. Donc quand je te lis, ça me fait sourire car je pense me retrouver dans les mêmes réflexions dans quelques années, même si ça commence déjà .... Mais dans tout les cas je trouve que cette période d'expérimentation ça vaut vraiment la peine d'être vécue, lorsque la dame d à côté vous regarde comme un ovni parce que vous avez des pompoms plein les cheveux .... Que du bonheur je vous dit :D
    En tout cas très bel articles et très enrichissant ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. AH OUI ! Je suis tout à fait d'accord, il faut le vivre, si on en a l'envie en tout cas ! C'est hyper formateur et effectivement, ça permet de se construire dans ses goûts, d'assumer ses choix, je reviendrais jamais là-dessus, je suis tout à fait pour ! Go for it baby !

      Supprimer
  27. Bravo pour ta franchise, risquée mais tellement salutaire! Je dois t'avouer, ayant le même âge que toi, que je me retrouve totalement dans ce que tu dis. Je m'étais quelque peu éloignée de ton blog il y a un moment, mais tes choix stylistiques, et également certaines de tes explications me ramène ici avec beaucoup de joie.
    Heureuse donc d'être de retour, et bonne route à toi!

    RépondreSupprimer
  28. Je t'assure qu'au début, malgré le fait que j'aimais ce style épuré, doux, j'avais du mal à oublier ton originalité, tes couleurs, motifs fous, et pour moi tu avais comme perdu ton "punch" alors que pas du tout, c'est qu'en fait vu que je te suis depuis ton concours muteen (ah oui oui, je ne lâche rien) je ne te voyais pas avec un autre style, mais finalement il te va à la perfection et c'est tout ce que j'aime, en réalité tu as juste laissé derrière toi cookies et laisser place à Typhaine comme je te l'ai dit la dernière fois!
    Enfin voilà, (léger racontage de vie..) tout ça pour te dire que tu ne m'as jamais déçu, d'ailleurs j'espère pouvoir venir le 2 février pour enfin (il serait temps) rencontrer ma bloggueuse favorite.

    Axelle, xx

    RépondreSupprimer
  29. Jolie évolution, à vrai dire, l'inverse ne serait pas normal n'est-ce pas? j'ai pris le temps de me plonger dans tes archives... toute mignonne avec son propre style durant toutes ces années. Je me retrouve assez en toi sur la partie friperie et fringues aux tailles extensibles, du 12 ans au format XXL ? pas de problème ! Oui peut-être un souci de se différencier mais avec le recul : ma plus belle force aujourd'hui calmée côté fringues, sereine avec mes filles et le poste de mes rêves ... qui me permet de m'acheter toutes les fringues que je souhaites (donc plus de friperie pour moi, non non). Je pense que tes lectrices ont grandi avec toi et comprennent ce changement.
    Hâte de voir la suite ! Bonne soirée !

    RépondreSupprimer
  30. Coucou,

    je fais partie des filles qui te suis depuis un petit moment et qui n'ose pas poster de commentaire mais là je me lance (ouuuuh grande folle :O)
    C'est marrant parce que je me reconnais dans ton article, j'ai 20 ans je vis avec mon chéri qui a 9 ans de plus de moi et je suis aussi à la recherche de cette "simplicité". Il faut dire aussi que j'ai envie de ressembler plus à une femme qu'une ado.
    Je pense aussi que ce changement de style est nécessaire car on évolue avec le temps et on veut un style qui correspond à notre âge.
    C'est vrai qu'il m'arrive parfois en boutique de dire "ooooh c'est beau ça !" puis après me dire "ouais mais c'est ce que j'aurais pu porter il y a 4ans", du coup je me "force" à acheter des basiques tout en restant féminin :)

    Voila tout ça pour dire que j'approuve ta démarche et continue ton blog c'est génial !

    La-fille-qui-poste-jamais-de-commentaire-mais-qui-écrit-un-pathé :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce que tu dis là me fait penser à ces articles "comment porter telle tendance à 20 ans/30 ans/40 ans" dans les magazines. Bah, je les comprenais pas du tout, je me disais "MAIS attendez, on peut très bien porter ce blazer à 40 ans, même s'il est fluo !" Well, en fait, oui, on peut mais on n'en aura pas forcément envie d'ici là haha !

      Supprimer
  31. Super article très véridique, il m'arrive un peu pareil en ce moment, moins d'imprimés tape à l'oeil, moins d'oversize en haut, moins de trop vintage, plus de qualité, de couleurs sobres, et de coupes qui claquent :)

    En revanche attention aux fautes d'orthographe, je ne veux pas faire ma chieuse mais avec ta renommée ça fait bizarre de tomber sur quelques coquilles :(

    Très bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Arf, oui, j'imagine que j'ai dû en faire quelques unes. Pourtant, je me suis relu plusieurs fois mais au bout d'un moment, tu sais, tes yeux sont tellement habitués au texte qu'ils en deviennent aveugles. N'hésite pas à pointer les fautes hein, je les corrigerai !

      Supprimer
  32. Je voudrais juste te dire un grand merci pour ton post. Très bien écrit tout d'abord, et surtout très clair. Cela fait longtemps que je suis ton blog, par période des fois de très près et des fois un peu à la va vite. Tout ça pour dire que je suis bien d'accord avec toi pour dire que définir son propre style est des plus complexes d'autant quand on est en pleine
    évolution (j'ai 19 ans autant dire que je suis encore en pleine expérimentation de temps à autre^^). Encore une fois merci pour ton post et j'aime toujours autant tes choix vestimentaires. «ils n'y a que les abrutis qui ne changent pas d'avis» :) des bisous. Ps: par contre, la dernière phrase de ton texte, «je ne vous croirez pas» c'est en réalité «croierais» le verbe s'accorde avec je. J'espère que tu ne prendras pas mal ma remarque haha

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jeez, je devais vraiment être fatiguée ! C'est corrigé, merci !

      Supprimer
  33. Je porte les même fringues que quand j'avais 18 ans ! Obligée de me croire, je les ai encore ;)

    RépondreSupprimer
  34. Bonjour Typhaine,

    C'est la première fois que je laisse un message sur un blog, et pourtant ça fait 4 ans que je te suis. Il y a 4 ans justement j'adorais ton style folk/rock/friperie, tu avais le style un peu "rebelle" que je voulais avoir. Je te suivais très régulièrement à l'époque.

    Et puis il y a environ deux ans, je trouvais que ce style la ne me correspondait plus et j'ai de moins en moins apprécié tes articles, trouvant le style friperie plus du tout rebelle, mais plutôt négligé. J'ai continuais à te suivre mais de moins en moins régulièrement.

    Et puis depuis l'année je suis RE fan ! J'ai bien vu l'évolution de ton style et j'approuve à 100% ! Les coupes que tu choisis te vont mieux, on sent que les pièces ne sont pas choisis au hasard et on sent surtout que tu as plus confiance en toi. Si certains trouvent que ce nouveau style est triste, je le trouve au contraire mature et abouti. Je me retrouve de nouveau dans tes articles. Si je peux te donner un conseil, essai maintenant d'abandonner la frange !! Je suis sure que ça t'ira très bien !

    Bravo !
    (Et le blond est PARFAIT !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MON DIEU ! Tu lis dans mes pensées concernant la frange, c'est toujours mon grand débat intérieur. C'est vrai que l'abandon de la frange, c'est un peu l'acception de son visage/soi à son paroxysme dans certains cas haha ! J'y travaille !

      Supprimer
  35. Damnnnnn Typhaine c'est un sacré article que voilà. Je le répète: j'aimerais que tous les adultes soient comme toi ! Tu prends du recul, tu te remets en question, tu restes diplomate pour ne blesser personne (même pas ta toi-de-16-ans-provinciale), tu envoies un gros fuck aux prétendu(e)s "originaux parce qu'être différents c'est ce qui fait te sentir toi même" ... etc

    LOVE LOVE LOVE LOVE LOVE

    Sérieux. J'ai 18 ans et ça doit bien faire depuis mes putains de 12 ans (et demi) que je te suis. Toujours autant de plaisir à voir tes tenues, mais encore plus à te lire. Grosse tranche de rire sur le coup du questionnement métaphysique sur le jean. Petite séquence émotion sur ton acceptation de la silhouette. Et puis voilà quoi continue comme ça, tu as l'air de savoir gérer ta sphère privée/intime notamment via les choix que tu fais, mais tu n'en négliges pas pour autant ta sphère publique en continuant à entretenir cette interaction pleine de simplicité et de sincérité. Congrats ! Et merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 12 ans ?! WOW. Tu m'as tuée ! Ton commentaire m'a tellement touchée, t'es dans un level de compréhension qui m'en a bouché un coin, je ne sais même pas quoi dire en vrai. Merci <3 <3 <3

      Supprimer
    2. Un "tmtc" fera l'affaire du mot à dire lol.
      Merci à toi et courage pour la suite (abandon de la frange alors..? to be continued) ! A bientôt

      PS: Du coup j'ai été voir Mademoiselle C au cinéma grâce à la place que tu m'as fait gagner il y a quelques mois maintenant. Moment agréable, docu intéressant et bien réalisé. Surtout sur la fin avec le stress du rendu du magazine. J'aurais aimé le voir, toucher le papier, feuilleter les pages et redécouvrir les photos sous cet angle. Mais je ne fais pas partie de cette population visée à l'avoir.
      Franchement, c'est pas pour me déplaire. Ce côté jetset, je ne le supporterai pas. Moi les stars je les admire, je les observe et j'en rêve. Je ne les envie pas et ne souhaite pas aller à leur place. Leur vie est un conte de fée à mes yeux, mais cela se doit de rester un conte pour maintenir la beauté que j'y trouve.
      BREF ça devait quand même être ouf d'avoir Karl dans la même salle que soi !!!! Ca n'était pas mon cas mais je suis quand même contente car j'ai découvert un cinéma tip top à Paris (l'Arlequin) qui me change des multiplexes que j'ai l'habitude de fréquenter.

      Supprimer
    3. Ca y est j'en suis revenue à là où je m'étais arrêtée. Dernier de la série "commentaire/spams". Que du bonheur bonheur ! J'espère que tu es fière de ton parcours quand tu regardes derrière toi et heureuse de voir le présent dans lequel tu es. En tout cas sache que dans ce monde particulièrement éphémère qu'est la blogosphère, tu arrives à te démarquer et à marquer les esprits des gens.

      Et puis attends! en tapant "cuillère" sur Google ton blog apparaît dans les premières positions !! Non mais ça c'est fort...

      J'ai vu sur l'article du livre "The Man Repeller" -ajouté à "à lire" d'ailleurs lol- que tu avais le CR fashion book. Dernière question et pas des moindres: si jamais un jour tu fais une rencontres avec tes lecteurs (vide-dressing par ex.), pourrais-tu l'emmener juste pour que je vois ce que ça a donné au final? Sitoplaiiiiit promis je dirais à personne que je suis ta préférée et que tu me fais des faveurs comme celles-ci :)

      Supprimer
    4. Hahaha, bien sûr ! Bah écoute, j'en ai pas parlé encore mais ce week-end, je vends quelques fringues à une rétro party, si tu comptes passer, je l'amène ! Par ici pour les infos : http://events.dokuji.fr/retro-party-avril-2014/ :)

      Supprimer
    5. Ahhhhhh j'aurais du venir lire ça plus tôt :( c'est dommage mais merci quand même.
      Je reste aux aguets pour la prochaine rencontre !

      Supprimer
  36. Coucou Typhaine, merci pour cet édifiant article!
    C'est vrai que quand j'ai commencé à suivre ce blog (j'avoue etre une lectrice de l'ombre, je ne commente que très très très rarement :P ) j'ai eu du mal à m'acclimater à ton changement de style, j'aimais ce mélange de couleurs, les virées friperies etc... Mais il faut dire que j'ai maintenant 18 ans, donc pas toujours envie de simplicité épurée (même si ça peut arriver!) par rapport à toi aujourd'hui !
    Cependant, je comprend ton point de vue, et je suis d'accord, même moi je peux me dire que ce que je ne remettrais pas forcément ce que je portais à 15 ans et je suis sure que d'ici quelques années, j'aurais à nouveau changé ou évolué en fonction de toutes les raisons que tu as pu évoquer: changement d'esprit, envie d'etre adulte, changement de lieu, passer de la fac à un boulot, ...
    Pour autant, je continue de suivre ce blog, parce qu'il est toujours aussi inspirant, et qu'il évolue, ce qui est quand même sacrement intéressant!
    Alors merci pour cet article, et continue de changer, j'ai hâte de voir ce que ça donnera!!! Des bisous! ;)

    RépondreSupprimer
  37. Elle est bien loin la Typhaine que je voyais dans le bus Rocanières revenir du lycée :) (héhé oui, déjà l'époque tu avais une petite fan de 2 ans ta cadette qui te scrutais un peu du coin de l'oeil et allait sur ton blog en rentrant à la maison au lieu de faire des maths :))(d'ailleurs si tu avais su ca tu aurais surement été mal à l'aise haha, moi même je me sens un peu comme une stalker en avouant cela!). Mais tout ca pour dire que j'adorais avant, parce que moi aussi j'étais ado et moi aussi je trouvais ca trop stylé le look hypie à fleur, mais moi aussi maintenant je suis une grande et je vis dans une grande ville avec des grands gens (hum hum) et mes gouts de mode en bien changé! J'aime beaucoup ton style actuel et de toute façon on s'ennuierai trop dans la vie si on ne changeait pas!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MAIS MAIS MAIS...QUI ES-TU ? Hahahaha, tu m'as ramené dans le temps là, je me souvenais même plus que les bus s'appelaient comme ça ! Tellement stalker comme message, tu as raison mais c'est trop drôle aussi ! Tope là camarade ! :D

      Supprimer
  38. Hello Tiphaine,

    Pour moi changer de style dans la vie c'est normal: en 6 ans on change, on grandit, on murit, ont traverse certaines épreuves, des réjouissantes, d'autres moins, on rencontre de nouvelles personnes, on perd des amis, on en retrouve, etc. Je trouve donc logique que tu ai ressenti ce besoin de changer de style! D'autant plus qu'entre 16 et 22ans il y a un fossé: le passage à l'âge adulte. Et mine de rien ça fait quelque chose!
    Je continuerai donc à suivre tes aventures! la mode ce n'est pas être original mais c'est être soi. Si cela passe par le fait de porter les mêmes vêtements que les autres, soit, ça ne pose pas de problème. Si pour toi le fait d'être toi même passe par des vêtements simples, épurés, alors je suis pour à 100%!

    De mon côté mon parcours stylistique est compliqué ^^ j'ai 21 ans et je n'ai pas encore réellement trouvé mon style. l'adolescence m'a fait découvrir de nombreux style différents: skateur, girly, rnb, tektonik (oui oui... j'ai honte...), classique, pas adapté à mon physique (un style à part entière!), simple, très très ado (sweat capuche, converse, jean), rock, rock féminin (un style que j'ai inventé parce que je n'arrive pas à le définir haha!). Aujourd'hui je suis un peu entre deux styles: entre l'adolescence et l'envie de m'habiller de façon plus classe. Mais dans un sens ça correspond aussi à mon état d'esprit actuel. Donc tu vois, c'est rare les gens qui n'évoluent pas dans leur style!

    Merci pour ce petit article qui a été très plaisant à lire et qui fait faire une petite rétrospective personnelle :)

    bises!

    ps: tant que tu aimes toujours les dinosaures, pour moi tu restes la Tiphaine qu'on connaît sur ce blog hahaha! ;D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. TEKTONIK MON DIEU ! Tu dois en avoir des dossiers avec tout ce que tu as expérimenté, c'est génial !

      Ah ça, les dinosaures, c'est à la vie, à la mort ! Suffit de mettre un pied chez moi (même pas besoin des deux) pour voir que ça, ça ne change, il y en a partout !

      Supprimer
  39. Je pense que cette article est vraiment cool, et honnête !
    Je n'ai un blog mode que depuis quelques années mais moi aussi j'ai déjà ressenti cette pression de devoir rester dans la "boîte" que je m'étais créée à mes débuts, mais j'en sors petit à petit et j'expérimente sur le blog: autant dans mes tenues que dans le contenu de mon blog et ça me rends très heureuse !
    Juste pour que tu sois au courant, ton parcours professionnel (et le reste ...) m'inspire réellement et je trouve ça encore plus cool que tu ne te sois pas créer cette image "inatteignable" que certaines bloggueuses ont, c'est vachement plus sain pour nous lectrices (-eurs).
    Merci d'être sincère, ton blog est top !
    xx

    RépondreSupprimer
  40. je trouve ça très interessant ton analyse de ce changement vestimentaire. Je suis, comme toi, en pleine transition. Fini les cheveux roses et les mini robes à imprimés rigolos, j'ai envie qu'on me prenne au sérieux lorsque je passe un entretien. Je suis de plus en plus attirée par des marques que je snobais il y'à quelques années. Mais j'avoue que ce changement n'est pas facile...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais oui, j'avais oublié cette phase où on snobe les marques des "grandes". Maje, Sandro, Bash et autres, je ne vous vise surtout pas, non non.

      Supprimer
  41. Bravo pour ta sincérité. C'est émouvant de te lire décrire ton évolution. Il n'y a que ça de vrai, chercher à être en accord avec son moi profond.

    RépondreSupprimer
  42. Je suis très heureuse que tu es posté cet article, honnête et introspectif, c'est ce qui manquait à mon sens dans ton blog, une part plus affirmée de toi, pas que la façade, le "déguisement" dont tu parle. On te voit grandir et mûrir à travers le concept du vêtement, c'est vraiment intéressant ! Et je suis plutôt entièrement d'accord avec ton idée de l'acheminement stylistique, d'ailleurs je vis le même que toi haha !

    Chapeau bas pour cet article pâté fort plaisant Typhaine !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu savais comme je flippe tellement de parler si longuement sur ce que je pense, c'est toujours hyper étrange à livrer ici. Mon entourage sait tout de mes réflexions et m'a toujours poussé à livrer plus de "ça" sur mon blog parce que j'avais des choses à dire sur plein de choses mais je sais pas, j'ai encore peur d'ajouter cette pierre à la façade. Ce que tu dis là me rassure un peu, j'y penserai plus sérieusement :)

      Supprimer
  43. Selon moi, ton style est toujours original, même s'il y a un peu mois de couleurs :) Et il est bon de ne pas vouloir répondre aux attentes tout le temps, il faut tout simplement porter les haillons dans lesquellles on se sent le mieux. :)

    RépondreSupprimer
  44. Je suis en train de me lire, j'adore ! Ahah
    Vraiment, je suis a 200% comme toi la dessus, je me reconnais totalement.
    Par contre, de mon côté (et c'est peut etre pareil pour toi ?), quelque chose me gêne dans mon changement : ce sont les remarques des proches qui sont tellement habitués a me voir avec un style que parfois je m'autobloque en me disant "tiens si je porte ça je vais me prendre une reflexion". Ce n'est jamais rien de méchant, mais le fait qu'on pointe ça devant tout le monde me met mal a l'aise car j'ai l'impression de devoir me justifier. Une petite voix me dit que je m'en fiche bien au final, et encore une fois que ce n'est rien de méchant, mais une autre me dit que je vais etre mal a l'aise.
    En tout cas, ton article exprime vraiment très bien cette envie de changement que je ressens et que j'ai déjà mis en place, c'est clair et j'espère que tes lectrices un peu retissante comprendront ton point de vue :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai de la chance de ce côté, mes ami(e)s ont toujours supporté mes changements, je pense que ça les amuse. Ce que tu dis là, c'est ce que je ressentais plus par rapport à vous, les lectrices. Au final, j'avais peur qu'on me fasse des réflexions et que je me bloque. C'est ce qui s'est passé d'ailleurs pendant un bon bout de temps. De mon côté, je ne le prenais pas comme de la méchanceté (parfois c'était gratuitement le cas mais bon, je m'en fiche, faut bien passer ses nerfs quelque part), c'était la déception que je pouvais ressentir dans certains messages qui me mettaient mal à l'aise et ça me bloquait encore plus.

      J'ai pris donc le temps d'écrire cet article et là, ça me fait un bien fou d'avoir clarifier les choses. Après tout, on pointe du doigt que ce qu'on ne comprends pas. Peut-être que tu devrais juste te poser avec les personnes de ton entourage et leur expliquer le pourquoi du comment :)

      Supprimer
  45. Vraiment, ce post est entier, réfléchi, riche et terriblement pertinent. Ça fait beaucoup de bien de lire ton cheminement pour redonner du sens à ce qu'on peut voir évoluer sur ton blog.
    Par ailleurs, il me semble que nous sommes tout de même tous différents et bien que je conçoive ces notions d'appréciation des associations et des nuances subtiles, je préfère de mon coté tout ce qui est acidulé. Je ne suis pas sûre que l'âge entre exclusivement en compte dans cette question. J'ai trente ans et je manie un style extrêmement féminin/ludique (ce qui est assez paradoxal). De la même manière que j'adore les friandises et ne m'en prive pas, je conçois ma façon de me vêtir comme un jeu, une touche d'humour que je m'autorise. Cependant, même si je porte des imprimés robot, pirate ou banane, les coupes de mes robes sont toujours très près du corps.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est intéressant le lien que tu fais entre ton goût pour les friandises et ton style. Je n'y avais jamais pensé mais ça peut-être relié. Par exemple, je déteste le sucre, j'aime pas les fraises, j'ai très rarement envie de manger du chocolat (même si on me le propose),je me force à manger des fruits ect..., le salé est ma vie, ce qui expliquerait le fait que je sois encore moins attirée par ce que toi tu décris porter. C'est marrant comme idée, non ?

      Supprimer
  46. Un post très intéressant, surtout pour moi qui ne percevait pas trop ce changement.
    Ton changement de style n'a pas été brutal, et pour moi c'est passé tout seul! À un moment tu en as parlé, et je me suis dit "Ah mais oui c'est ça, ce petit truc qui cloche." Et puis... Ça me parait effectivement on ne peut plus normal que tu changes!

    D'un autre côté, ça me fait très bizarre. J'ai 17 ans, je suis ton blog depuis à peu près la fin de ton Skyblog, et comme j'ai déjà dû te le dire, tu m'as énormément influencée. À ce moment-là j'étais paumée. Vraiment paumée. Psychologiquement et vestimentairement (l'un entraîne l'autre, en fait). Et le fait d'avoir trouvé ton blog m'a aidée, puisque j'ai vu un style dans lequel je me reconnaissais. Je n'avais jamais envisagé une seule seconde ce style, et pourtant en le voyant ça m'est apparu comme une évidence!
    Depuis c'est ma ligne de conduite : assumer mon originalité. Je le fais peut-être comme tu le dis pour pallier ma timidité, pour être vue, oui... mais c'est comme ça que je fonctionne. M'habiller "simplement" (je ne dirais pas que ton style actuel est simple, loin de là... ça a l'air une telle prise de tête de faire quelque chose de pas déprimant avec du gris/blanc/noir), pour moi c'est pas envisageable.
    Alors c'est sûrement parce que je suis une ado. Et une bonne ado qui se respecte hurle fort ses différences en emmerdant le monde (pour la deuxième partie ça dépend haha).
    Je vais probablement changer, moi aussi. C'est sûr. Mais ton changement, de mon point de vue d'ado qui s'est enfin trouvée notamment grâce à toi, ça fait bizarre. C'est tristounet parce que je perds un peu mon modèle. (Bon, à me lire on dirait que tu es mon idole, mon dieu, mon messie. Non non. Je n'ai pas de photos de toi en 2x3m dans ma chambre et je ne prie pas Saint Cookie chaque soir, rassure-toi tout va bien.)

    Ce changement que tu associes au fait de grandir, ça me fait prendre conscience que moi aussi je grandis (et avec APB et les études sup' qui flottent au-dessus de moi, c'est pas très réjouissant). Je prends donc conscience que je change aussi - avoir changé entre la 5e et la Terminale, je trouve ça rassurant. C'est vrai qu'en deux ou trois ans, je vais plus vers des unis, mais pas dans "l'épuré". Pour la recherche de meilleure qualité, je suis pareille. Vu que je cherche de l'original, c'est dur de ne pas tomber dans le Balenciaga à 100000000000€ ou le Desigual de prof d'histoire-géo, sachant qu'à un prix abordable, il n'y a plus que des lignes épurées.
    En fait ton propre changement me fait réfléchir sur ma propre évolution vestimentaire à venir. Bon, si je change, ce ne sera pas pour un style comme le tien, sur moi je trouve ça déprimant. C'est bien mieux sur les autres :) Et puis, déjà que je fais plus vieille que mon âge, je vais pas m'habiller de façon à paraître plus adulte - je compte bien profiter de mon reste d'adolescence haha!

    Bref. Je lis toujours ton blog, j'aime toujours la façon dont tu t'habilles, parce que même en changeant au fond tu restes la même personne. À ce que je sache tu es toujours Typhaine Augusto, et il y a toujours ce je-ne-sais-quoi qui fait que j'aime tes looks.
    Je dis donc bye bye à Cookies, modèle de mes années collège & début de lycée, et bonjour à Typhaine, plus adulte et plus chic!

    Après ce pavé, je te souhaite une bonne continuation, et surtout continue à changer si tu veux changer,on n'a pas à te le reprocher, on n'a que le droit de commenter! :)

    Bzou,
    Susan

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais moi je te dis CONTINUE, continue de profiter de cette énergie adolescente pour t'imposer dans ton style, t'as tout le temps devant toi pour changer et arriver à autre chose ! Tu as bien raison, PROFITE ! Les réflexions que je balance là, c'est principalement pour les "vieilles" meufs comme moi qui ont passé la vingtaine hahaha !

      C'est marrant de me dire que je tiens un blog "mode" et que la plupart d'entre vous s'en foutent un peu de ce que je porte tant que je reste qui je suis, fou fou fou <3

      Supprimer
    2. Oui, je crois qu'on s'attache plus à toi qu'à tes vêtements!! Pour ma part en tout cas, je suis plus curieuse de lire tes articles que de regarder tes looks... contrairement à d'autres blogs où ce qui est raconté ne m'intéresse pas vraiment.

      Supprimer
  47. Excellent cet article !

    Eh oui, on grandit tous ! Pour ma part j’ai bien grandi depuis que j’ai commencé à te suivre sur ton skyblog buddha for c00kies ;). Aujourd’hui je suis une jeune femme amoureuse de 21 ans, en étude pour devenir infirmière, passionnée de photos, de fringues à l‘esprit bohème, de musiques qui vident l’esprit et de paysages dépaysants. Et c’est peut être un peu bête de dire ça, mais je pense qu’à travers ton univers qui m’as fortement inspiré et aidé à m’assumer tu n’y est pas pour rien !

    Tout d’abord, tu m’as fait réaliser combien j’adorer la photographie. Dans ton premier blog (buddha for c00kies) j’adorai regarder, voire m’inspirer de tes photos et de l’univers qui en découlaient. Tu m’as vraiment révéler et ouverte à cette forme de beauté visuelle. Et depuis je me suis impliquée, j’ai testé, j’ai observé, j’ai acheté, j’ai lu et j’ai appris (un peu). Je fantasme même qu’un beau jour je puisse vivre de cette merveilleuse passion extrêmement prenante et qui me donne tant de bonheurs.

    Tu m’as ensuite fait découvrir l’univers de la mode. Moi, fillette timide, qui s’habillé « comme tout le monde ». Voire plus foncé pour cacher sa plus évidente différence : sa couleur de cheveux. Celle que tu a tant chérie, entretenue et exhibée pendant de nombreuses années. Cette tare pour moi mais évidente qualité pour toi. Tu m’as aider à surmonter cette distinction qui me pesait. J’ai appris à assumer et à me mettre en valeur. J’ai trouvé un style, le SEUL que tu revendique depuis le début. Tout simplement celui qui nous convient, à nous seules. Le mien est sur loin du tien (passé ou présent). Mais c’est le MIEN. Un look assez simple, mais avec quelques touches personnelles et originales par ci par là ;). J’ai aussi commencé grâce à toi à suivre d’autres blogs, à m’ouvrir à d’autres univers et surtout à comprendre combien internet était une mine d’or d’inspiration et de découvertes !

    En tout cas, j’avoue me retrouver dans cette « polémique ». Je préférai tes looks plus originaux (même si parfois ils étaient un peu trop osés et décalés à mon goût ;)). Mais je conçoit totalement ce changement de cap, nécessaire à chaque personne. Et puis ! C’est TON blog ! C’est à toi de décider ce que tu met dessus ! Donc ne t’en fais pas pour ces remarques. Mais bon, je crois que tu l’as compris toute seule. J

    Alors pour tout ça un grand MERCI !
    Merci de m’avoir tant donné rien qu’à travers de simples billets posté accompagné de magnifiques photos. Merci de t’être ouverte aux autres (et à internet). Merci d’être si sincère et authentique dans ce que tu fais. Merci aussi de continuer, car de toute évidence c’est pas très simple d’être une personne influente ;).

    Ceci et le premier commentaire que je te laisse malgré de nombreuses années d‘admirations (désolé je n’ai jamais pris le temps, ni eu bien de courage pour laisser un commentaire sur ton (tes ;)) blog(s)). Ce sera surement le dernier aussi mais je suis très contente de le laisser.

    Tu restera une de mes idoles d’adolescente et une de mes inspirations de jeune femme. J


    Marlène Camp.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. OH MY GAD. Mais vous voulez me faire pleurer là, comment ça se passe ? J'ai jamais rien qu'imaginer une seule minute au fil de toutes ces années avoir un tel impact positif sur la vie de qui que ce soit et que tu prennes le temps de m'écrire tout ça, ça me rend dingue (dans le bon sens...enfin, je crois) C'est tellement FOU comme sensation, j'en perds mes mots <3 <3 <3

      Supprimer
    2. Ca me fait encore plus plaisir de l'avoir fait alors :D <3

      Supprimer
  48. Chère Typhaine,

    Je suis ton blog depuis plusieurs années. J'ai commencé en Terminale (sur ton skyblog), mais j'avoue que cela faisait environ deux ans, que je le suivais avec moins d'assiduité, car ton style vestimentaire correspondait moins à mes goûts. Mais j'aime beaucoup ces derniers changements, et je pense visiter ton blog plus souvent dorénavant :). Effectivement à 22 ans on ne s'habille pas comme à 16 ans. J'adorais ton style (Dc Martens, jupes fleuries etc.) quand j'ai commencé à suivre ton blog, mais j'ai commencé à me lasser.
    Bonne continuation, continue de nous surprendre :).

    Camille

    RépondreSupprimer
  49. Un carnage !!!!!! Mais ça va je me soigne ;)

    RépondreSupprimer
  50. Hello jolie Typhaine,

    ton post est vraiment plaisant à lire. C'est sympa que tu puisses nous expliquer vraiment d'où vient ce changement vestimentaire. Personnellement je suis encore plus fan qu'avant. Peut-être parce que moi-même je suis aussi passée à un "look" plus classique, plus épurée. Je te suis depuis très très longtemps, tu es d'ailleurs la première blogueuse mode que j'ai suivi et il est vrai qu'il y a 1an ou 2 je ne me retrouvais plus dans tes tenues et puis est intervenu ce changement et je dois dire que je suis complètement fan. C'est super de voir cette évolution finalement. Personnellement je n'en suis pas encore au stade où je prends bien en compte les matières des vêtements mais je pense que ce sera le prochain stade. Avoir certaines pièces intemporelles, de bonne qualité dans son dressing c'est finalement un véritable bonheur. Auparavant, j'essayais pas mal de choses, je voulais me différencier des autres à tout prix et ça a donné pas mal de "fashion faux pas" haha. Désormais ce qui compte surtout à mes yeux c'est d'être à l'aise et plutôt la simplicité (parfois à son maximum). Finalement c'est ça qui est génial avec la mode, ça se réinvente tout le temps et c'est une remise en question perpétuelle. Plutôt cool non ?

    Bises.

    RépondreSupprimer
  51. C'est la première fois que j'ose publier un commentaire sur ton blog, malgré le fait que je te suis depuis bien longtemps (5-6 ans je pense! j'ai 18 ans maintenant).
    J'ai trouvé cet article fabuleux, donc je n'ai pu me retenir de t'écrire.
    Comme de nombreuses lectrices ont du te l'écrire, tu m'as beaucoup inspiré vestimentairement il y a quelques années, quand je me cherchais beaucoup. Je visitais ton blog tous les matins, pour essayer de trouver une tenue que je pourrais refaire avec mes propres vêtements. Tu as vraiment été mon inspiration d'adolescente (bon, j'avoue, je suis encore jeune pour dire ça, mais je me comprend! :p).
    Cela faisait quelques temps que je ne visitais ton blog que de temps en temps, car je ne trouvais plus énormément l'inspiration.
    Mais grâce à cet article, je comprend enfin (mieux vaut tard que jamais, n'est ce pas?) pourquoi ton style a évolué et je te dis bravo pour le courage que tu as eu de t'ouvrir comme ça sur ton blog (moi-même j'ai un petit blog et je ne pense pas pouvoir m'ouvrir comme ça!). Donc voilà, je te dis bravo, et encore plein plein de bonheur.

    Bisouuu, Ilouna :)x

    Ps: Bravo à toi si tu as eu le courage de lire mon pavé et désolée pour toutes les parenthèses!

    RépondreSupprimer
  52. Salut Typhaine!

    Je te suis depuis un bon nombre d'années maintenant et c'est pourtant la première fois que je me décide à laisser un commentaire (certainement parce que c'est l'article qui me parle le plus).
    Je suis de la même région que toi ce qui forcément, au delà de ton style , à attiser ma curiosité pour suivre ton blog.
    J'ai toujours été fasciné par la capacité des blogueuses à assumer autant ce qu'elles sont et de ce fait à se livrer autant. Je dois t'avouer que grâce à toi , j'ai eu le courage de m'affirmer au niveau de mon style et de me dire que si tu pouvais oser ça , je pouvais aussi.Je me sens plus libre et totalement décomplexée de pouvoir porter certaines choses du moment que je me fais plaisir et que ça correspond à qui je suis. Contrairement à certaines lectrices , moi je suis ravie de ton évolution! (et mention spéciale à la nouvelle couleur de cheveux!) , on est en perpétuelle évolution surtout à notre âge alors que le look suive je trouve ça plus que normal. Puis entre nous depuis ton arrivée sur Paris je n'étais plus très fan de ton look et je recommence depuis quelques temps à adorer ce que tu portes!! Bravo pour tout! Et merci énormément de nous inspirer autant !

    Bonne continuation , bisous du suuud !

    RépondreSupprimer
  53. C'est un excellent article et je vais prendre la peine de laisser un commentaire, pour une fois :)

    Je porte les mêmes vêtements qu'à mes 18 ans...parce que depuis mes 15 ans je n'achète que des pièces à durée de vie longue, simples en couleurs mais avec des formes qui me plaisent; j'ai toujours été plus attirée par comment le vêtement tombe que par ses couleurs, motifs, etc. ...mais ils ont bien sûr à voir avec ça!

    C'est assez drôle comme article. Je te suis depuis...ouh là, des années, quand j'avais 12 ans (j'en ai 19 aujourd'hui) et que je fréquentais skyblog. Ton blog photo Cookies était blogstar ;) et depuis je n'ai jamais arrêté - pas quotidiennement, mais de temps en temps.
    Excepté une pause, il y a de ça un ou deux ans? Parce que justement, même si je n'ai jamais eu ton style, il y a eu un moment où ça faisait trop. J'avais l'impression de voir et revoir la même chose, les friperies, les trucs de mecs oversize, la même petite tête rousse...j'avais l'impression que tu n'avais pas mûri dans ton style depuis des années, et je me suis ennuyée. Puis j'ai repris...ta montée à Paris (qui a suivi la mienne d'un an et demi), les nouvelles rencontres et influences...et j'aime beaucoup beaucoup ce qui se passe actuellement. Ce n'est toujours pas la même chose que moi (et heureusement, de toute façon 2 personnes ne s'habillent jamais pareil) mais ça évolue, ça se rapproche ou ça s'éloigne, ça me donne de nouvelles idées et j'ai l'impression de voir une Typhaine/Cookies adultes et pro, et parisienne. Bref, voilà voilà. (En me relisant, 'ce n'est toujours pas la même chose que moi' sonne hautain, mais aucune connotation qualitative dans la remarque!)

    Donc je suis plutôt contente de lire un article pareil...c'est cool, de se savoir changer et de pouvoir expliquer pourquoi. Ca m'a fait réfléchir sur 'mais moi, j'ai changé de style ou pas?' Et euh...pas exactement non. Du moment où j'ai eu l'apparence d'une femme plus que d'une fille, j'ai porté des talons (tout mon lycée, tous les jours, et en vélo que j'utilisais tout le temps et maintenant depuis 3 ans à la fac ; je n'avais pas de chaussures plates), des trucs que je trouvais qui tombaient bien, qui faisaient femme et qui me plaisaient. Ca n'a pas trop changé...sauf que, de plus en plus maintenant j'essaye es chaussures plates...et oui! Mes talons resteront mes préférés, mais pour conduire, marcher beaucoup (talons + vélo = OK mais talons + marche = NON) et en Australie là où je vis actuellement, les talons c'est plutôt vachement plus rare qu'à Paris. Down under = relax = plage = tongs. Et oui.

    Voilà Voilà. Je me dis que je te recroiserai peut-être un jour en train de faire un shooting à Paris, comme ça m'est arrivé un jour l'an dernier - en sortant de chez moi tu étais rue Laromiguière (5ème) avec ton copain et (truc de fou) je t'ai repérée du premier coup d'oeil. Ca explique aussi pourquoi j'ai été bizarre (et puis j'étais en retard à la fac, comme dhab) mais c'était un tout petit peu surréaliste - avoir passé 7 ans et quelques à te suivre en virtuel pour soudain sortir de chez moi avec d'autres idées en tête et te trouver en face de moi, ça m'a fait bizarre. Je t'ai fait un rapide bonjour et puis je suis repartie maladroitement haha. Toutes mes excuses a posteriori!

    Sur ce long commentaire (moi qui n'en poste jamais), je m'en retourne à mes occupations.

    Bonne continuation :)

    Diane

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh mais oui, je me souviens de toi quand tu nous as croisé, t'es toute mignonnement déboussolée, c'était assez drôle !

      En tout cas, je te high five x 10 000 pour ton aptitude à porter des talons comme des chaussons, damn. J'avais toujours plus ou moins entendue dire que l'habitude des talons rendait le passage au plat super compliqué, ça m'impressionnait !

      Bon, sinon tout le monde fuit en Australie ces dernières années, c'est la folie !

      Supprimer
  54. PS: Hahaha, j'ai scrollé la page un peu plus up et je rejoins donc par mon commentaire le groupe de filles qui elles aussi ont décroché de ton blog et y sont revenues avec le changement de style...désolée pour dire la même chose une centième fois!

    Diane

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hahahaha, je m'en fiche, je lis tout super attentivement, c'est hyper cool d'en savoir plus :)

      Supprimer
  55. Ce qui est un peu cliché c'est de dire que quand on est ado, on s'habille en hippie colorée, et que quand enfin on est adulte on s'habille en nuances de gris et de bleu triste. Heu... L'inverse est aussi possible. L'ado renfermée qui s'habille en noir pour cacher ses complexes ou parce qu'elle aime la cimplicité, et l'adulte sûre d'elle qui met de la couleur car elle aime ça et que ça met du soleil dans ses fringues.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sûr, j'ai jamais dit le contraire ! Ca marche dans les deux sens, qu'importe le résultat visuel. Ce qui m'intéresse en particulier ici, c'est l'évolution de la carapace vestimentaire, constamment en mouvement suivant l'assurance qu'on a en soi.

      Supprimer
  56. J'ai tout lu et franchement, je comprend tout à fait ton état d'esprit par rapport aux vêtements, tu as un an de plus que moi et j'ai commencée à te suivre sur skyblog donc peu de décalage niveau âge et vestimentaire! J'ai toujours adorée ton blog car tu avais un style décalé et différentes des autres et qui correspondait à ton âge mais je comprend tout à fait que maintenant, tu es envie de simplicité qui correspond plus à notre âge, à notre mode de vie surtout niveau professionnel. Je trouve ça bien plus intéressant de retrouver des styles simples mais qui correspondent plus à ce que tu portes tout les jours plutôt que de poster des looks qui ne correspondent pas à ce que tu portes tout les jours et je continue toujours à te suivre avec plaisir donc si certaines lectrices ne se reconnaisse plus et ne comprenne pas ton évolution et bien c'est dommage pour elles mais le tout c'est que tu continue de nous partager ce qui te plait car après tout le blog est avant tout pour toi! :)
    Bref, j'ai adorée ton article car je m'y reconnais en quelques sortes et je continuerai à te suivre car tu arrives toujours à nous surprendre! :)

    RépondreSupprimer
  57. J'en aurais aussi des choses a dire sur ce sujet ^^
    Disons que j'ai longtemps acheté au coup de cœur. Sans réfléchir a si ça m'allait ou non, si ça allait avec tel ou tel vêtement de mon dressing... Du coup je me suis retrouvée avec pleins de choses trop originales, pas forcément adaptés a ma morpho et pas forcément de bonne qualité. J'ai aussi beaucoup acheté parce que tel ou tel copain l'avait aussi ou parce que c'était a la mode, on avait vu ça sur tel ou tel blog. Bref un vrai ramassis de choses incohérentes entre elles, mon dressing était un vrai bazar. Peu a peu je me suis rendue compte que ça n'avait aucun sens. J'aime beaucoup l'originalité, ne pas s'habiller comme tout le monde, montrer ma personnalité grace a mes vêtements mais la j'en étais a un point ou toutes mes affaires n'avaient aucun sens il n'y avait aucune ligne de conduite tout était trop différent, je n'avais aucun basique dans ma garde robe.
    Du coup depuis quelques mois j'essaye de suivre une ligne de conduite : je m'achète quand j'aime vraiment un vêtement, que je pourrais le porter avec au moins deux ou trois autres pièces de mon dressing et surtout je suis intransigeante sur la qualité !
    J'essaye également de faire le point régulièrement sur ma penderie : quels sont les basiques qui me manquent, quelles couleurs j'aime mettre le plus... C'est ainsi que je me suis rendue compte qu'au final je ne portais jamais de jupe ou alors très rarement. Depuis je n'en achete plus aucune même si elle me plait beaucoup car je sais que je ne la mettrais pas!
    Mon style a ainsi évolué et n'a pas fini de changer! Mais l'important a mon avis c'est d'être bien dans ses vêtements, qu'ils soient le reflet de soi même et non d'un effet de mode ou d'une manière de se cacher ou de masquer sa personnalité.
    Pour moi (mais c'est mon propre avis) c'est aussi super important de choisir des vêtements de qualité (matière coupe ...) qu'on portera longtemps et qui nous vont ! J'ai arrêté les achats coups de cœur sans réflexion... C'est en général la ou je fais le plus d'erreurs. Maintenant j'essaye de chercher les coupes et les couleurs qui me vont le mieux et je suis davantage curieuse. Avant je n'essayais jamais des pièces que je jugeais trop fade ou trop simple. Maintenant je fais l'effort en magasin d'essayer certains basiques de bonne qualité (Masscob, Cotelac...pour ma part!) et de découvrir qu'au final un Tee shirt noir ce n'est pas si triste que ça si je le mets avc telle ou telle pièce de mon dressing! Accorder mes vêtements et créer des tenues plus "simples" voilà vers quoi je tends!
    Je pense qu'un vêtement original se voit davantage s'il est porté avec d'autres pièces plus sages (ça paraît simple mais pourtant j'étais loin de tout cela il y'a peu de temps!)
    Chercher le petit détail dans une tenue qui change tout: ça me plait de plus en plus!

    Ton article ma vraiment parlé. Je me suis reconnue dans beaucoup de tes mots. Je trouve ton parcours intéressant et j'espère que tu vas continuer ainsi!
    Sache que même si ton style vestimentaire change, je continuerai a lire tes posts car au final ton style reflète ta personnalité et tes goûts qui changent qui mûrissent... Ça reste tout de même TOI!
    Voilà c'était le pavé de 36 pages par Adi a vous les studios
    (Désolée!)
    Bises et a bientôt!

    RépondreSupprimer
  58. Oh mon dieu oh mon dieu oh mon dieu je vais pleurer !! C'est exactement ce par quoi je suis en train de passer en ce moment ! Je lis ton blog depuis le tout début sur skyrock (hihihi), donc ça fait un ch'ti bout de temps que je te suis.
    Du coup, quand je vois ça, parfaitement au moment même où je suis moi-même en train de me remettre en question EXACTEMENT sur la même chose (le déguisement ou les vêtements carnaval pour affirmer une personnalité, trouver sa propre "allure", aller à l'essentiel) je me dis "c'est dingue" et ça me colle des frissons. Je me demande bien où je vais, comment je vais y aller, si ça me ressemble, comment avoir mon propre style... Mais certainement plus envie de faire "vitrine" ou de me crasher sur les associations.
    J'ai toujours eu des pièces fortes, des imprimés chaotiques, avec des paillettes partout et des couleurs en veux-tu tu en auras. Et maintenant, pour des questions pratiques et de simplicité, je me mets au jean/ gros pull. Et c'est marrant, c'est dans ces tenues pourtant basiques et universelles que je me retrouve le plus !
    Et j'ai bien l'impression qu'on en est au même stade d'avancement. Et puis jouer sur les détails... AHHHHH bref, toutefois, ton blog est top, tu es au top, tout est T-O-P.
    Bécots

    RépondreSupprimer
  59. Trop cool cet article. Je te suis depuis tes débuts, et ayant toutes les deux casi le même âge, j'ai eu à peu près la même évolution que toi. Cette année j'étais chez mes parents et je n'avais plus de chaussures à mettre, j'ai sorti les vieilles docs vertes. OUPS gros malaise, je ne me sentais plus du tout à l'aise, et je n'avais pas du tout l'impression de dégager la classe que j'avais à l'époque (selon moi AHAHAHAHAHA), bref, tu as bien raison, un peu d'air et de simplicité ça fait du bien.

    RépondreSupprimer
  60. En fait je crois que je te comprend assez, et le mieux c'est que j'ai vécut a peu près la même chose (ok, le blog en moins) en même temps. Je suis (suit?) ton blog depuis que j'ai quatorze ans (j'ai dix huit ans) et je me suis beaucoup retrouver dans tes explications, il y a encore deux ans je mettais un peu n'importe quoi niveau vêtements, j'avait beaucoup de compliments mais bon, j'étais déguisé, je n'étais pas "moi" et c'était aussi une manière de me cacher ! Du coup je comprend tout a fait ce changement, je pense qu'on a tous des tournants dans notre vie, et ces changements se ressentent aussi dans le look :)

    RépondreSupprimer
  61. Ce changement de look en totale adéquation avec ta façon de penser m'impressionne, et cet article montre à quel point tu as su petit à petit quelle était ta ligne directrice, tant dans ta personnalité que dans ton apparance à laquelle elle renvoie. Si cette évolution m'impressionne beacoup, c'est bien par ce que c'est une question qui m'a toujours parlé, et je dirai même que "mon cas" a été plus compliqué que le tien haha. Ce que je veux dire, c'est que je n'ai jamais su ce que je voulai réellement, et d'ailleurs je n'ai jamais été convaincue de ce que je portais, pourtant j'ai tout essayé : de ma période "pantalons à motifs écossais" à la période hippie/vintage en passant par la phase dentelle/romantisme (je ne sais pas comment je pourrais l'appeler autrement :p ), je me retrouve aujourd'hui plus terne que jamais, je n'ai plus cette même envie de bien m'habiller, je m'en lasse tout simplement et je me retrouve avec des basiques sans aucune forme puisque même en faisant les magasins je n'arrive plus à savoir ce qui me plait.

    Voila, c'était ma crise existentielle à laquelle je ne trouve pas de réponse, mais en tout cas ton exemple me montre que c'est possible même si ça ne se fait pas en un jour. Ton évolution suscite beaucoup d'admiration de ma part et je pense de beaucoup d'autres personnes, et j'espère franchement que tu continuera dans cette voie !!!

    Bisous xx

    RépondreSupprimer
  62. J"adore cet article. Déjà, les photos que tu présentes ont un univers que je trouve très beau. Et ce que tu y dis est très intéressant. C'est une belle initiative que de nous expliquer ton parcours vestimentaire ! Merci.
    Je n'ai jamais voulu adolescente avoir un style démarquée, original, surplus...j'ai mon style, mais assez dans la simplicité ("artistique" disent mes amis qui ne sont pas dans l'art...mais classique). Et pourtant je suis assez timide aussi. Je trouve cela amusant que du coup, pour casser avec ta timidité tu mettais des choses tapantes..... Jamais je n'aurais pu ! haha
    C'est marrant je regarde mon dressing et beaucoup de choses à motifs/Couleurs ne me plaisent plus trop (j'en ai moins que toi je te rassures !) je recherche aussi du classique, des 'basiques' mais des beaux basiques. Par contre pour la qualité, genre acheté très bien et une fois, j'aimerais beaucoup mais pas le budget encore :/

    Bref, cet article est une bonne idée !

    RépondreSupprimer
  63. Hey Typhaine! C'est la première fois que je post un commentaire et pourtant je te suis depuis un bout de temps maintenant. Je crois que c'est parce que cet article me parle plus que les autres. On pourrait penser que le sujet est frivole - ''hola! j'ai changé de look.'' - mais tout comme toi il me semble que les fringues dise beaucoup de quelqu'un et participe d'une évolution plus globale. C'est marrant parce que je suis un peu dans les même phase que toi - je deviens une femme ^^. J'ai eu pleins de looks - grunge, fleuri ( celui a duré un peu trop longtemps) mais depuis quelque temps je me rends compte que toutes ses fringues flashy/ funky me servaient moins à m'assumer qu'à me camoufler. A mesure que je me connais mieux, que je me sens mieux dans mon corps, j'opte pour des fringues pus féminines, moins tape à l'oeil. C'est curieux mais je vire petite bourgeoise alors même que c'était LE style que je ne pouvais pas voir en peinture ado. Maintenant j'adore porter des pièces plus classiques et les twisté avec un blazer rock ou un pièce flashy ( parce qu'on renie pas ses origines si facilement). Enfin tous ce pavé pour dire que je comprend et tu as bien raison: si on pouvait pas évoluer stylistiquement à mesure qu'on grandi, ce serait nettement moins drôle...
    Pour ce qui est de ton style actuel, perso je vois rien à redire: très pointu, très dans l'air du temps mais toujours original, peut être d'une façon plus subtile qu'auparavant. Congrats!
    +++ Lola

    RépondreSupprimer
  64. Coucou,

    Etant une habituée de longue date de la grisaille vestimentaire parisienne, je pense que j'aurais adoré te croiser un jour au détour d'une rue dans une tenue pep's à motifs ultra colorée. Aujourd'hui, j'ai bien peur que si je te croisais, je ne me dirais rien d'autre que "Ah, elle est super bien habillée, mais sa tenue n'a rien de plus/moins mémorable que toutes ces filles parisiennes qui font attention à ce qu'elles portent et ont bon goût", comme si ton style s'était uniformisé sous l'influence de la capitale.

    Ceci étant, le plus important est de se sentir bien dans ce que l'on porte évidemment, et tu manies aussi bien les couleurs neutres que les couleurs vives d'avant (ET le blond te va à ravir). Très bonne continuation à toi !

    RépondreSupprimer
  65. Salut Typhaine ! Je te suis depuis plus de trois ans maintenant et j'ai lu attentivement cet article car je n'ai pas bien compris ce changement de style. Je vais te dire mon point de vue car il différe un peu des autres que j'ai pu lire. On a le même âge, mais pourtant je ne me reconnais pas du tout dans cette nouvelle direction que tu as prise. Au lycée j'ai également ressenti le besoin de me démarquer des autres pour tenter de dissimuler un petit peu ma timidité. Mais c'était différent de ton style, je puisais mon inspiration des "emos", avec des tenues très vives, des étoiles, du léopard, des slims de couleur, etc. et ensuite j'ai fini par calquer mon style avec le genre de musique que j'écoutais, c'est à dire du vrai rock n'roll xD donc des slims noir, veste en cuir et tee shirt de groupes... Et finalement j'ai évolué aujourd'hui vers ce qui ressemble le plus au style que tu avais avant, en adoptant des pièces originales de friperies, du vintage. Donc je ne suis pas vraiment d'accord quand tu dis que ton style d'avant était moins mature car à 22 ans j'en suis encore là et je ne me suis jamais aussi bien sentie dans ma peau et dans mes vêtements que maintenant. Je pense qu'on vit les choses toutes différemment. Je suis passée par des étapes différentes, avec des styles qui t'enferment littéralement dans une seule et unique façon de pensée : c'était de ma part un manque totale d'ouverture d'esprit et pour moi ce fut un réel retour à la "normalité" et une grande preuve de maturité lorsque j'ai décidé d'adopter un style dans l’ère du temps, le jean, les motifs fleurs/aztéques, les couleurs pastels, etc. Car je n'essaye plus de me cantonner dans un seul style, je vais seulement vers ce qui me plait sans me mettre de barrières. Voilà mon évolution à moi. J'aimerais qu'on arrête de croire qu'un style simple et épuré est forcément synonyme de maturité.

    Dans tous les cas, j'ai aimé ton ancien style,a tu as été une grande source d'inspiration pour moi ! et je respecte cette nouvelle direction artistique bien que je ne la suis pas du tout. (: Bonne continuation !

    RépondreSupprimer
  66. Hello

    Je suis ton blog depuis une p'tit bout de temps déjà et j'adore ton article. On peut s'y identifier.
    Heureusement qu'on change de style de temps à autre sinon bonjour l'ennuie. Et puis tu as raison, essayer d'être original à tout prix même si le vêtement ne nous va pas...et puis les vêtements épurés, ça fait ressortir l'originalité de la personne aussi !
    Bonne continuation
    Flower

    RépondreSupprimer
  67. Mon évolution actuelle (que j'essaye d'atteindre) est plus générale, c'est plus au niveau d'un style de vie que essentiellement portée sur la mode. J'aspire de plus en plus à une vie simple et saine. Et je pense que mon style vestimentaire le ressent. J'adore les fringues, genre vraiment, mais j'ai arrêté de faire attention à ce qui peut être à la mode, d'acheter des magazines de mode, d'avoir absolument la dernière pièce à la mode, la marque montante... Je ne cherche ni l'originalité sous prétexte d'être cool ou ultra stylée (j'ai en horreur ce mot d'ailleurs). Je veux juste être en phase avec moi même sur tous les points, être bien... J'essaye de faire des achats beaucoup plus réfléchis (il faut savoir écouter ses envies aussi bien sur), de qualité et durable (en faire aussi moins souvent).
    J'ai beaucoup réfléchi à mon rapport aux fringues, et je pense que ta phrase résume bien cela ; "je me servais de mon style pour "être". J'étais très très timide, introvertie, j'en avais besoin pour m'imposer quelque part, qu'on me voit quand je pensais être invisible, fade, qu'on me définisse à travers mes vêtements parce que j'étais incapable de le faire à l'oral."
    Je suis quelqu'un de timide, introvertie et qui n'a mais alors pas du tout bonne estime d'elle même, ce qui me met parfois dans un mal être insupportable et comme tu le dis mon style vestimentaire transmet aux personnes qui je peux être et ainsi faciliter (ou pas) les approches dans les premiers temps... Mon but ultime est vraiment que je gagne en assurance, en confiance en soi et donc en bien être... Et je pense que ça se remarquera dans mon style ; simple mais qui me correspond.

    Bref, je te lis depuis ta période skyblog, c'est vrai qu'à l'époque je te suivais pour ton style très inspirant (en même temps, j'étais dans ma grosse période bobo-hippie-woodstock) de lycée^^) mais aussi pour ton grand intérêt pour la photo et la musique, surtout pour la musique, et ça je le retrouve encore aujourd'hui, continue à poster des musiques, tes découverts, coups de coeur, concerts... :)

    Et ça c'est cadeau http://www.youtube.com/watch?v=IlLJqORNu2Q

    RépondreSupprimer
  68. Quand j'ai commencé a lire ton blog je recherchais les même genre de choses, je voulais du joyeux du fleuri, de l'aztec, j'admirais complètement ta personnalité et ton blog qui sortais du lot. C'était aux alentours de tes débuts, cheveux longs et frange ;) et puis j'ai un peu comme évolué avec toi en lisant ton blog a chaque nouvel article, j'ai parfois même l'impression de te connaitre et… bon sang… j'adore ton style maintenant ! Continue de suivre ta voie et nous on te suivra quoi qu'il arrive !

    RépondreSupprimer
  69. Alors là, BRAVO !

    Bravo d'avoir le courage de dire les choses, d'être sincère avec tes lectrices, d'assumer ton changement ! Et je peux te dire qu'en tant que lectrice, cela fait du bien aussi de tomber sur un article où la blogueuse prends la peine d'expliquer ce qu'elle pense, ce qui se passe actuellement, pourquoi elle a choisi ces vêtements là ; plutôt que de balancer son look du jour sans rien préciser d'autre.

    Bref je t'applaudis pour tous ces changements, effectivement sur tes photos tu paraît plus à l'aise, mieux dans ta peau et sûrement plus en harmonie avec toi-même ! Il me semble que ces dernières années, il y a eu une mode de celui qui osait le plus, qui pouvait mixer les imprimés divinement, oser ce que personne n'osait... ça a donné une mode rocambolesque, mélangeant pleins d'influences et tu la reflétait bien ! Moi de mon fond de campagne, je trouvais ça cool, osé, surtout que l'endroit que je fréquentais ne me permettait pas trop de pouvoir m'initier à ça. Et une fois arrivée au lycée, ben j'ai pu m'y expérimenter en m'inspirant de tout ce que je voyais sur les blogs depuis des années (dont le tien !).
    Voilà 2ans maintenant, et il est bien évident qu'on s'en lasse. De tous ces imprimés, la recherche de LA pièce forte, de comment associer tel et tel imprimé... On s'en lasse plus facilement que notre bon vieux jean ou du tee-shirt bien coupé, c'est clair ! Alors je comprends parfaitement où tu en es maintenant :)

    Encore un petit mot, après j'en aurais fini... Tu fais partie de ces blogueuses qui me donnent envie de faire mon blog, de mon petit top 5 des blogueuses qui inspirent, partagent, et nous nourrissent de tout ce dont elles se sont nourries ! Je ne sais pas si au final je me lancerais, j'ai peur de ne pas persévérer, de ne pas avoir assez de fringues ou de belles photos (pleins d'obstacles futiles je le sais). Mais c'est clair que j'ai grave envie de partager moi aussi, mes petites expériences stylistiques, d'expliquer mon parcours, d'offrir ce que je pense sur la féminité, l'importance du look etc.. Et là, ben je crois que tu m'as encore plus donné envie ! Parce qu'avoir le cran de partager ça avec autant de filles, ben je crois que ça mérite un dernier bravo !

    LOVE
    GIRL POWER

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. FAIS LE ! Vraiment, FAIS LE ! Si tu en a l'envie, qu'importe les détails techniques (tu en viendras à bout au fil du temps) FAIS LE ! :)

      Supprimer
  70. Comme beaucoup de personnes ayant commenté je vais commencer par dire que ton changement de style vers quelque choses de plus femme et de moins fleurie et dinausoresque, si je puis dire, est normale et même je le salue. je pense que quand on tient un blog mode il est difficile de venir se pointer avec quelque chose de totalement différent. Et devenir femme est quelque chose de beau je trouve.
    cependant quelque chose me chagrine. Même si ça peut se comprendre, je regrette la disparition d'une originalité quelconque qui faisait que c'était un plaisir pour moi de venir lire tous tes articles. Aujourd'hui malheureusement moi pauvre petite lectrice parmi tant d'autre je viens moins régulièrement car j'attends d'une fille ayant un blog mode qu'elle ait un truc.
    Alors en espérant tout de même qu'un jour tu trouveras ta pointe d'originalité tout en restant femme et "crédible" en jeune femme d'une vingtaine d'année !
    Bonne continuation.

    RépondreSupprimer
  71. Coucou Typhaine,
    Ici la lectrice à qui tu as vendu le pull aux roses (le plus simple pour m'identifier :) je ne pouvais pas m'empêcher de commenter sur cet article que je trouve vraiment génial, merci d'avoir partager cette évolution de style! Pour avoir le même âge et suivre ton blog depuis l'époque skyblog je peux dire que ton évolution a été progressive et très inspirante! D'ailleurs tu es le premier blog mode que j'ai découvert et que je suis encore aujourd'hui :)
    C'est tout à fait normal de ne plus porter les mêmes vêtements qu'à l'adolescence et d'une manière générale le style vestimentaire est toujours en évolution. Ce qu'on porte, selon moi, est tellement influencé par comment on se sent au moment présent, où on est et ce qui nous inspire. Je repense parfois avec horreur à des choses que j'ai porté mais bon c'est comme ça on continue à évoluer et dans deux ans peut-être que je repenserai à ce que je porte maintenant et ça ne me plaira plus. D'ailleurs je sais pas si ça te fait ça mais perso ya certains vêtements, même si je les porte plus, je ne peux pas m'en séparer, ils me rappellent une période où je les portais tout le temps, ils me rappellent un événement particulier.
    Par exemple, j'étais également très timide à l'époque du lycée et me cachait à l'opposé de toi derrière des vêtements de couleur sobre tout en rêvant d'un peu plus de folie sans l'oser. Lorsque soudainement je découvre ton blog et je décide d'acheter la même écharpe/couverture H&M de pleins de couleurs flashi et fleurs je sais pas si tu t'en souviens et là mon style commence doucement mais sûrement à progresser et à oser. C'est vraiment à partir de là que j'ai commencé à changer de style et enfin oser porter ce qui me plaisait, et je dirais que tu as beaucoup aidé dans cette progression, je me souviens qu'à l'époque tu disais que les vêtements étaient une manière de t'exprimer parce que tu étais timide. Cette manière de voir les choses m'a beaucoup influencé jusqu'à ce que moi-même je réalise également il y a un ou deux ans que j'avais pas forcément besoin de ça pour me présenter aux autres, j'avais aussi ma personnalité (et un copain qui me pousse aussi à acheter des vêtements à ma taille haha). Toujours est-il que cette écharpe, je l'ai toujours. Peut-être qu'un jour je m'en séparerai mais en attendant elle me rappelle toujours ce changement.

    Je pense que si je suis ton blog depuis des années c'est que j'ai toujours aimé et les vêtements, et la personne qui les porte. J'ai toujours aimé ta façon de penser et d'écrire dans un style un peu fou et sincère. Et pour en revenir à ton article, j'aime beaucoup ton style présent, plus épuré mais pleins de détails. Et je suis tout à fait d'accord pour la qualité des vêtements, je me rend de plus en plus compte de la qualité pourrie de certaines chaînes de magasins et ça devient assez dur de s'habiller quand on a pas trop le budget mais ça vaut le coup.

    Bonne continuation :)
    Claire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. OH OUI, je me souviens de cette écharpe, celle qui avait un côté un peu foulard russe, non ? Je l'adorais et j'ai mis du temps à m'en séparer ! J'ai eu plus de facilité à le faire parce que c'est toujours un peu plus simple pour moi de revendre des marques que de la frip'. Je comprends ce que tu veux dire, j'ai cet attachement pour un tas de mes pièces. Par exemple, ma veste d'hôtesse de l'air singapourienne, premier achat en friperie et quand je l'ai trouvé, je me suis dit "c'est ça, c'est ça que je veux que mon style soit, eureka !" et elle m'a inspirée tout le reste. Je pense aussi à mon pull chats ramené de Stockholm, une veste aztèque noir et blanc qui m'a été donné par un ami décédé depuis ect...Y en a un tas ! Je me pardonne bien plus l'attachement émotionnel que l'attachement purement esthétique qui me dépasse aussi. J'ai des pulls, shorts, chemises ect..que je ne lâche pas parce que jeeeez, les imprimés sont GENIUS. Mais je me soigne, maintenant je les prends en photos avant de les éloigner de ma vie, comme ça j'oublie pas qu'ils ont existé et je peux les reregarder quand je veux haha !

      Supprimer
  72. Salut Typhaine,
    je t'avoue que la question que tu nous poses ici est assez épineuse dans le sens que je vais avoir 18 ans en septembre ! Alors mon style a eu en effet de bon gros changement mais je crois que mes années collèges sont similaires à toutes les années collèges des autre (vestimentairement parlant) ! Entre le gilet étoile en 6eme, le pantalon taille basse sans ceinture en 5eme, les fringues informes en 4eme.. la 3eme ne compte pas, j'ai eu ma première REVELATION vestimentaire quand je suis rentré dans Zara ! La première fois de ma vie (oui avant moi j'allais chez Pimkie ou Jennyfer//pas que Jennyfer soit nul ou moche mais en province, dans la petite ville de Saint Malo, a Jennyfer, seul les vêtements (trop petits) de "putes" tu trouvera) (quelle vulgarité voyons) ; DONC première fois de ma vie dans Zara: CHOC EMOTIONNEL, tous les vêtements que j'admirai dans mes magasines étaient sous mes yeux.. Emoragie vestimentaire ! Maintenant, mon style est plus basé sur des touches rock, en restant dans les tendances (qui me plaisent toutes au fil des ans) ! Tout ça pour dire que j'aime beaucoup ton style, passé comme présent ! Néanmoins j'ai une préférence pour l'épuration d'aujourd'hui avec tes manteaux/chapeaux , les socquettes blanche, ta blondeur... tout est hyper cool ! Bonne continuation, en te souhaitant de futures et bonnes évolutions stylistiques !
    Marion Lefeuvre

    RépondreSupprimer
  73. Je te comprends totalement ! Visiblement nous avons le même âge, et sensiblement la même façon d'avancer.
    J'ai grandi à la campagne proche de Lyon, j'ai toujours voulu tenté des trucs stylistiquement parlant, mais l'environnement "lycée de campagne" n'en était pas trop propice. Après le bac je me suis installée en centre ville de Lyon et je suis entrée en école d'art, et là ça a été Hiroshima dans mon dressing, je pouvais tout tenter, l'environnement dans lequel j'évoluais m'y poussait et j'adorais ça. C'est à cette période que j'ai connu ton blog d'ailleurs.
    J'ai fini l'école à 21 ans, et j'ai déménagé à Paris pour travailler durant un an, c'étais l'année dernière. Et à ce moment là grosse remise en cause de mon style, habiter à Paris, travailler en agence dans les quartiers chics (je suis design d'espaces), bref énorme virage stylistique exactement comme celui que tu vis en ce moment. Aller à la sobriété et se démarquer par les détails, regarder les coupes et les matières... Et clairement j'adore ça !
    Depuis septembre j'ai de nouveau déménager pour reprendre mes études, et je suis à la fac à Rennes, environnement universitaire que je n'avais jamais fréquenté, ville ans laquelle je n'avais jamais mis les pieds, et je me retrouve à fréquenter en cours des personnes plus jeunes que moi, et du coup ici c'est avec mon style de citadine/parisienne/"working girl" que je dénote, c'est très bizarre mais ça me pousse d'autan plus à continuer l'épuration de mon dressing et à l'adapter à moi, à qui je suis maintenant.
    Bref, je valide tes choix !

    RépondreSupprimer
  74. Désolée de rajouter de la lecture mais comme bcp je me suis sentie obligée de répondre à ta question ;) Tu es une des blogueuses que j'ai commencé à suivre assidûment, et d'année en année tu as été une formidable source d'inspiration.
    Tu me faisais rager avec tes incroyables trouvailles en friperie (j'avais beau chercher, j'ai jamais réussi à trouver autant de choses cools que toi, SÉRIEUX quel était ton secret??), tes looks étaient très abordables et surtout très colorés/imprimés (ooh les imprimés "aztékiffants"), à la fois originaux et dans l'air du temps!
    Bref j'étais une ado à l'époque et adopter un look original, mélange de basiques twistés avec des pièces osées et des fripes me donnait comme toi au même âge plus d'assurance. (l'armure de la jeune timide passionnée de mode you know). Par la suite dans mon lycée de "bourges parisiens" j'ai fini par être cataloguée comme la modeuse de la classe car je n'avais pas très envie d'adopter l'uniforme motardes en daim-pull zadig&voltaire-sac gérard darel (bon motardes et pulls je les ai eus mais pas que) et voulant quitter ma phase "expérimentations" de jeune ado, je faisais péter le carrot pant fluide avec moults hauts à paillettes ou à empiècements cuir, jupe crayon, mocassins en veux-tu en voilà (au final encore des expérimentations mais cette fois avec des looks entre la jeune femme preppy de 20ans et la working girl de 30ans plutôt que la lycéenne de 16ans.
    Pour continuer dans le petit (GROS) récap de ma penderie au fil des ans il y a eu progressivement apparition de creepers, de docs, du fameux perfecto, des jeans et veste de smoking cloutés pour revenir à un style un peu plus "rock" à la fin de mes années lycée.
    Je me souviens avoir tenté toutes sortes de manucures avec les débuts de la folie nail art!
    Après le bac, j'ai privilégié le confort, donc gros gilets doudous, baskets (interdites dans mon lycée!), bref pas de prise de tête mais on reste stylée. J'ai totalement laissé tomber les talons (ouh la flemmarde).
    Puis il y a eu la folie pastel (je me suis surtout lâchée l'été), le petit retour aux années 90 pour ne rien arranger (vans, crop tops, mom jeans et j'en passe, pas exactement le summum du glamour)

    J'ai maintenant 20 ans et mon style a évolué vers quelque chose entre le chic, le sportswear et... le "femme", bref, le tien: de beaux basiques, de belles pièces, des couleurs douces et quelques imprimés pointus pour réveiller le tout, on reste confortable à plat et jamais trop apprêtée en gardant le sens du détail.
    Ton blog et celui de Tokyobanhbao en sont la parfaite illustration (ou l'idéal vers lequel je tente de tendre en tout cas haha) et je comprends totalement que ton style ait mûri avec toi et la mode actuelle.
    Mais malgré cette épuration dans ton style (y'a pas un bon synonyme pour ce mot? J'ai comme l'impression de me répéter), je reste quand même persuadée que comme nous tu continueras à te lâcher un peu plus l'été, que les nostalgiques de ton ancienne "folie" se rassurent ;)

    EN BREF (si tu as la flemme de lire mon pavé/si tu le fais d'ailleurs un jour), petit top 4 du merci:
    1) Merci pour ce billet drôle, émouvant et "diplomate"
    2) Puisqu'on y est merci pour ce blog (reste kom tu é, chang pa t tro cool), grâce à toi j'ai eu de vraies révélations stylistiques devant certains posts.
    D'autre part s'il fait aussi partie de mon top 3 de mes blogs préférés-du-monde-entier, c'est parce que tu as beaucoup de goût/l'oeil pour les photos de tes tenues, les natures mortes, leur agencement, le design léché du blog...
    3) Merci car grâce à toi j'achète moins "n'importe quoi" et de meilleure qualité
    4) Merci car grâce à toi j'ai redécouvert il y a bien 3 ans le plaisir de l'argentique (yay 3 appareils à mon actif!), et merci pour tes musiques, grâce à toi y'a quand même de très sympathiques choses dans mon iphone
    Aurore.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. AAAAAAAAAWWWWW <3 <3 <3

      MERCI MERCI MERCI !

      Supprimer
    2. 5) Hahaha un dernier merci, je ne pensais pas que tu aurais la foi de tout lire ET de répondre (tant de gratitude pourrait en faire flipper plus d'une)

      Ps: Peux-tu arrêter de poster des photos de slip-on plus belles les unes que les autres? Cette fois c'est mon porte-monnaie qui te dit merci ;)

      Supprimer