29 juin 2016

Solidays 2016


Je n'ai pu assister qu'à la journée de vendredi au Solidays, festival que je n'avais fait qu'une fois il y a des années (à l'époque, c'était pour aller voir Florence & The Machine, damn ça date !). J'étais assez contente de retrouver l'ambiance fête foraine qui lui est propre. La lumière tombante était magnifique, chaleureuse et la plaine resplendissante. J'ai même eu l'occasion de sauter à l'élastique, stand incontournable des Solidays. Ça faisait longtemps que j'en avais envie et wow, quelle sensation ! C'est pratiquement indescriptible, 1, 2, 3, pas d'hésitation et on s'envole. C'est comme si tout s'était arrêté pendant une fraction de seconde au moment où mes pieds ont lâché la plateforme et que je suis tombée la tête la première dans le vide. Je n'ai même pas crié. A vrai dire, je me suis même tapée un fou rire dès que mon corps s'est remis à respirer entre deux rebonds. Je n'ai qu'une envie maintenant : c'est de recommencer !


Le groupe à voir cette saison, c'était les Champions aka Romain, Laetitia et moi-même sur la scène Europcar, partenaire transport du festival. Je dis ça, je dis rien...aka on est super mauvais à Rockband 4, cherche pas.


Encore, encore !


M83 m'a littérallement déçu...


Par contre, Flume ! J'étais scotchée, la scéno était incroyable et lui tout ce qu'il y a de plus adorable ! Malheureusement, j'ai dû partir juste après son set comme une petite vieille à minuit trente (je travaillais le lendemain) et n'ai pas pu profiter de The Avener.


Cutie 

2 commentaires:

  1. Tu avais vu Florence oh cette chance :3

    xx

    http://lornasharp.blogspot.com

    RépondreSupprimer