1 août 2016

Nantes


Nantes, Nantes, Nantes, magnifique ville de Nantes ! 

C'était ma première visite sur place et j'ai adoré. J'ai l'impression de revenir de toutes mes destinations en France très enthousiaste et pourtant il me reste tant encore à découvrir.


Nantes, on m'en avait déjà parlé ici et là, on me disait "C'est joli, c'est fleuri, si je quitte Paris je vais vivre à Nantes !". A force, je commençais à être curieuse. Forcément quand l'office de tourisme et l'hôtel Oceania de Nantes m'ont contacté début juillet pour venir y passer un week-end, j'ai cru rêvé. Malheureusement, je n'étais pas disponible aux dates dites mais ni une ni deux, je reprogramme ce court séjour dès que possible, je ne voulais louper cette occasion sous aucun prétexte.


J'étais donc logée à l’hôtel Oceania, anciennement appelé "Hotel de France". La chambre était très spacieuse avec même une petite terrasse qui donnait sur la place et l'opéra Graslin. Le personnel était aux petits oignons, je n'ai absolument pas à me plaindre, on a été très bien accueillies (je dis "on" parce que j'ai embarqué Sarah avec moi dans cette aventure) Ils nous ont donné tout le nécessaire pour profiter pleinement des différentes activités à faire pendant "Le voyage de Nantes", période de deux mois en été où la ville s'égaye.


En route !


L'opéra Graslin


La tour Lu ou appelé plus couramment "Le Lieu Unique" depuis 2000 est la première chose qu'on aperçoit quand on sort de la gare.  Avant de repartir, on y a fait un micro tour : une librairie très sympathique s'y cache avec un café tout joli. Le train nous attendait donc on n'a pas trop tardé mais cette tour fait partie de mes multiples frustrations nantaises.


Deuxième élément clé de la ville qui nous fait face assez rapidement, c'est le Château des Ducs de Bretagne avec Anne de Bretagne qui en garde l'entrée (ici sculptée dans du bronze par Jean Fréhour) C'était l'une des choses que je souhaitais faire à tout prix ! Je vous en parle en premier dans cet article alors que c'est au final le dernier lieu qu'on a fait, on y a consacré notre deuxième demi journée, laissant nos valises dans le vestiaire et passant toute notre après-midi à déambuler dans le passé (peut-être que ceux et celles qui me suivent sur Snapchat se souviennent encore de Madame d'Augusto et Madame de Balhadère)


Je portais un bomber Jennyfer, une robe American Apparel, un sac Asos et mes baskets AF1 Nike.


Anne de Bretagne est une figure très importante à Nantes, c'est que c'était un sacrée bout de femme qui fut deux fois reine de France (ça claque) On en apprend un peu plus sur elle lors de la visite du château. Sur la deuxième photo, vous pouvez voir une réplique de l'écrin dans lequel elle a souhaité mettre son cœur à sa mort (tellement de swag Anne)


Le château est un musée à part entière. On y retrouve des salles aux thématiques différentes reliées à l'histoire de ville de Nantes. Il y en avait des plus intéressantes que d'autres et celle sur l'esclavage fait froid dans le dos, littéralement. Je m'en suis à peine remise.


Il est possible de se balader sur les murailles du château et d'avoir vu sur toute la ville de Nantes. Je conseille d'ailleurs le restaurant "Les Oubliettes" dans la cour, les crêpes sarrasin étaient d'une finesse jamais vu ailleurs pour ma part !


Retour à l'hôtel Oceania 


Deuxième jour (aka première journée, enfin vous avez compris hein)


Le Passage Pommeraye se situe à quelques pas de l'hôtel et est une galerie très charmante avec tout un tas de boutiques. Il a été rénové récemment, très joli.


Place Royale autour de la fontaine, allégorie de la Loire et de ses quatre affluents : L'Erdre, la Sèvre, le Cher et le Loiret.


On a mangé notre repas du midi au Petit Flore (1 Rue des Vieilles Douves, 44000 Nantes) Le service a été extrêmement long, servies après des gens qui n'étaient même pas arrivés avant qu'on s'installe, ça m'a un peu énervé, je l'avoue platement MAIS c'était mignon et plutôt bon alors je vous le conseille quand même parce que je suis faussement rancunière.


Avant de suivre le parcours touristique dit, on a pas mal gambadé dans des quartiers plus résidentiels légèrement à l'extérieur du centre ville. Il y avait tout un tas de maisons aux façades colorées, un peu cachées. Je me suis restreinte dans mon choix de photos ici mais je pourrais presque faire une expo rien qu'avec toutes celles que j'ai prise à ce moment là que j’appellerai "Fleurs et couleurs de Nantes" (je suis inspirée)


Le Musée Naval Maillé Brezzé 


On retrouve enfin la ligne verte, réelle ligne imprimée sur le sol dans toute la ville qui vous guide sur le chemin à prendre pour ne rien louper des monuments touristiques. C'est assez ingénieux comme concept et ça donne d'autant plus envie d'en sortir je trouve.


Aaaaaaah les Machines de l'Ile ! C'était obligatoire d'y aller, j'en avais tellement entendu parler !


On est arrivé pile poil quand le "Grand Éléphant" préparait sa sortie qu'on a vu avancer doucement mais sûrement. C'était très impressionnant ! Je suis toujours excitée comme une gosse face à ce type de spectacle, ça me rend minuscule à nouveau et j'ai les yeux qui brillent à en devenir aveugle. Je veux la même en T-Rex s'il vous plait.


J'aurai adoré voir l'araignée en action aussi !


Un peu plus loin sur l'île, tout un tas d’œuvres architecturales contemporaines se font face, c'est à en perdre la tête tellement il y avait à voir (et j'en ai loupé plein FRUSTRATION JE CRIS TON NOM)


Je ne crois pas vous l'avoir déjà dit mais j'ai une passion pour les grues que je ne m'explique pas. Là, j'étais servie ! La grue "titan" jaune ici à droite date de 1955 !


Magnifique !


Au loin, "Résolution des Forces" de Vincent Mauger. Nantes est un musée contemporain à ciel ouvert finalement.


Direction La Cantine qui se situe dans l'ancien Hangar à Bananes (si je ne me trompe pas ?) pour une petite pause.


Restaurant, bar, skatepark, librairie...Un chouette espace où se poser au soleil près de la Loire !


On en a profité pour manger sur place le plat du jour tiré tout droit du potager à côté. Je fais d'ailleurs un petit coucou-bisou à la serveuse qui est une lectrice, si jamais tu passes par là, encore merci !


"On va marcher sur la lune" de Detroit Architectes et Bruno Peinado fut sûrement mon élément préféré. C'était une sphère molle argentée avec des cratères trampolines. Excellent !


L'arbre à basket à gauche et moi qui m'envole à droite.


Le Carrousel des Mondes Marins avec deux boxeurs qui s’entraînent devant à la tombée du jour.


Les anneaux de Daniel Buren qui s'illuminent pendant la nuit à gauche et un bout pointu de l'église Saint Nicholas à droite.


Bon, voilà, une journée et demi, c'était vraiment trop court. Il faut à tout prix que je revienne ! Il y a tellement, tellement, tellement de choses que j'aurai aimé faire et voir encore, j'ai cru devenir folle d'excitation. La prochaine, j'étendrais même la visite jusqu'à Saint-Nazaire qui a l'air formidablement magique aussi. Nantes, je t'aime, Nantes je ne t'oublie pas. I will come back !

Merci à l'hôtel Oceania et à l'office de tourisme pour cet avant goût parfait !

-Retour sur mes articles "Travel" en France-
--> Lyon



21 commentaires:

  1. Oh là là, ça me donne envie de partir découvrir Nantes fissa !!!
    J'adore les machines de l'île, la sphère molle, et le château ! Tout donne vraiment très envie.
    Mais de toute façon c'est toute la Bretagne que je rêve de découvrir depuis des années !
    Bises ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les machines de l'îles valent vraiment le détour, le mieux ça serait d'y aller quand elles défilent en ville, ça, ça doit être magique !

      Bisous bisous Zelda !

      Supprimer
  2. C'est vrai que ces illustrations sont vraiment très attrayantes et donnent envie de flâner dans les rues de Nantes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, ça veut dire que j'ai bien fait mon travail, c'est chouette ! Merci :)

      Supprimer
  3. Vous étiez pas loin de la très bonne galerie HAB où se trouve aussi une librairie trooop bien! Un peu plus au Nord il y a l'île de versailles avec un jardin japonais sublime! (si tu reviens ;) )

    RépondreSupprimer
  4. j'adore découvrir ma ville par les touristes! superbes tes photos !

    RépondreSupprimer
  5. Nantes est une ville que j'adore et où j'ai très envie de retourner !
    Je l'avais découverte en 2013, invitée par Gémo via le blog et je pense que je n'y serais jamais allée sans cette invitation !!!
    Quelle belle surprise cette ville. C'est beau, c'est jeune et vivant, et ça envoie du lourd culturellement !

    Bref, j'ai très envie d'y aller à nouveau :)

    Bises,

    Manon

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exactement, c'est aussi l'effet que ça m'a fait !

      Supprimer
  6. Absolutely in love with your style and world view ❤️

    RépondreSupprimer
  7. Fan ! J'ai envie d'aller y faire un tour. Je savais qu'il y a pleins de belles choses à voir mais là ça me décide :)

    RépondreSupprimer
  8. Quand j'y ai étudié, Nantes était malheureusement une ville morte qui s'égayait, comme tu dis, uniquement l'été lors du Voyage. Heureusement ils se sont décidés à mettre le paquet culturellement et ça a l'effet escompté : Nantes est devenue une ville vraiment agréable à vivre et à découvrir, en plus d'être jolie :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est drôle parce que je me suis justement posée la question sur place, je me suis dit qu'il fallait que je revienne hors-saison pour voir la différence. C'est chouette si ça reste tout de même un peu vivant !

      Supprimer
  9. Salut Typhaine !
    Je te suis depuis l'époque skyblog, je fais partie de la masse silencieuse internet qui ne s'expriment qu'á de rares occasions (quoi que ces temps ci j'essaye de m'y mettre de plus en plus.bref.)... Et lá de voir cet article et ces photos magnifiques et pleines de fraicheur sur la ville oú je suis née et ai grandi, j'ai eu envie de commenter.
    Je trouve Ca intérressant de voir Nantes comme elle est perCue par un regard nouveau. Je fais de la photo également, et j'ai fait quelques photos de Nantes mais sans jamais etre tres satisfaite. Je vis en irlande depuis bientot un an, et c'est marrant car je me disais que quand je reviendrais á Nantes, peut etre arriverais-je á faire des photos de Nantes un peu plus originales, qu'avec du recul j'aurais peut etre un regard nouveau, et hop, je tombe sur ton article et je me dis que tu as fait les photos idéales de Nantes et que je ne pourrais faire mieux. Bon forcément, quand meme, il manque des petits lieux un peu insolites que seuls les Nantais connaissent, ou bien que l'on découvre en passant un peu plus de temps lá bas, mais vraiment j'adore l'angle sous lequel tu montres la ville. J'ai montré ton article á d'autres Nantais et Nantaises et ils approuvent aussi.

    Voila, désolée pour les accents manquants ou accents bizarre je suis sur un clavier qwerty irlandais.

    Cheers :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh c'est génial ! Je suis contente de voir que ça vous plaise et que ça ne dénature pas votre ville. Je comprends tout à fait ce que tu veux dire, je suis par exemple incapable de prendre en photos Montpellier ou même parfois Paris comme je le fais avec d'autres endroits, mes yeux ne sont pas aussi vifs. Et c'est bien dommage !

      Merci beaucoup ! <3

      PS : L'irlande, daaaaaam, il faut que j'y aille un jour !

      Supprimer
  10. je savais pas qu'il y avait tout ça à Nantes! c'est une chouette ville en faite... Merci Typhaine

    RépondreSupprimer